Ce champ est invalide

Secteur sauvegardé : réunion publique ce soir à Uzès

RSS

Ce soir à 18h30 au salon Racine, en mairie d'Uzès, les habitants sont conviés par la municipalité à la présentation du nouveau périmètre du Secteur sauvegardé.

Il y a déjà plus de dix ans que la procédure de révision de ce Secteur sauvegardé a été lancée. «Les études ont pris du retard notamment parce que l’architecte désigné par la DRAC (Direction régionale des affaires culturelles) a dû se pencher sur le cahier des charges du futur internat. En effet, le projet initial de la Région ne tenait pas compte du fait que le terrain retenu (celui de l’ancienne gendarmerie) se trouve en Secteur sauvegardé. De fait, certains éléments patrimoniaux intéressants devaient être conservés (façade, pigeonnier du XVIe siècle)», a précisé Jean-Luc Chapon, maire d’Uzès, lors d’une rencontre avec la presse pour annoncer cette réunion.

L’objectif de la réunion de ce soir est de présenter l’étude conduite par le cabinet d’architecte Geco sur le nouveau périmètre du Secteur sauvegardé. «Le périmètre a été multiplié par quatre. Nous sommes aujourd’hui à 44 ha en tout, dont une partie de la vallée de l’Eure».

Depuis 2011, Bernard Wagon, architecte désigné pour suivre ce dossier, et sa collaboratrice Valérie Rousset, sillonnent les rues d’Uzès pour répertorier tous les éléments d’architecture remarquables, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur des bâtiments.

C’est cet inventaire qui sera présenté au public mardi prochain, dans le cadre de la concertation légale et donc obligatoire. Michel Charmasson, directeur du service Urbanisme de la ville, précise que «certaines suggestions pourront encore être intégrées au rapport définitif, qui devrait être examiné par la Commission locale du Secteur sauvegardé en février. Ensuite, ce sera à la Commission nationale de se prononcer».

Jean-Luc Chapon, optimiste, espère «une validation d’ici la fin de l’année, ce qui offrira des perspectives intéressantes en terme de défiscalisation.

Muriel Duny (redaction1.uzes@riccobono.fr)


Pas de commentaires pour l'instant


Laisser un commentaire

Ce commentaire sera validé par la rédaction avant sa mise en ligne. Tous propos injurieux diffamants et racistes seront bannis du site.

» Faire un commentaire


Publier une annonce

Particuliers, sociétés
Cliquez ici


Professionnels : Avocats, notaires, experts, comptables
Cliquez ici

Lien Themisia
Ce champ est invalide

Rédigez votre petite annonce en ligne, Lire la suite

Déposez votre email ci-dessous

Ce champ est invalide