Ce champ est invalide

Collias : règlements de compte en conseil municipal

RSS

Mercredi soir, lors du conseil municipal de Collias, le maire Benoit Garrec et son premier adjoint, Stéphane Palay, ont tenu à faire une longue mise au point concernant les affiches polémiques, les sites et autres tracts visant la municipalité, qui fleurissent «tous les deux jours dans le village».

Las pour le maire et son adjoint, un des membres de l’opposition, désigné comme un des principaux leaders de la fronde, était absent. Stéphane Palay a dénoncé «une campagne que vous menez quatre ans avant les municipales, depuis deux ans». C’est-à-dire dès le lendemain de la défaite de l’ancien maire, Raymond Aparis. Philippe Darbelet, membre de l’opposition, a fait part de son étonnement face à la liste de reproches formulés par la majorité. «Mais qu’est-ce-que vous faites là ?». Et le maire de répondre tout de go : «J’en ai ras-le-bol… Je vous rentre dedans !».

«Vous nous prenez pour des imbéciles !», a lancé Stéphane Palay à Philippe Darbelet. Ce dernier a semblé se désolidariser de ses collègues, même si des élus affirment l’avoir vu coller des affiches : «Comme partout, dans un groupe, il peut y avoir des personnes excessives. On ne se sent pas concernés par ça». «Vous ne pouvez pas représenter la Suisse. Vous êtes soit pour, soit contre !», a répliqué Stéphane Palay. Et d’ajouter : «mettez de l’ordre dans vos rangs, ou ça va mal finir !».

C’était la première fois que la municipalité décidait de répondre publiquement aux accusations dont elle fait l’objet. Ce point était officiellement inscrit à l’ordre du jour du conseil, sous l’intitulé «Point Communication». Le conseil municipal a duré au final deux heures. De petites tensions ont ressurgi au moment des questions diverses lorsqu’un élu, Claude Bottani, a tenu à donner le montant des coussins berlinois, pour répondre de nouveau à de récentes accusations anonymes…

Plus d'infos dans notre édition du jeudi 30 juin.


Pas de commentaires pour l'instant


Laisser un commentaire

Ce commentaire sera validé par la rédaction avant sa mise en ligne. Tous propos injurieux diffamants et racistes seront bannis du site.

» Faire un commentaire


Publier une annonce

Particuliers, sociétés
Cliquez ici


Professionnels : Avocats, notaires, experts, comptables
Cliquez ici

Lien Themisia
Ce champ est invalide

Rédigez votre petite annonce en ligne, Lire la suite

Déposez votre email ci-dessous

Ce champ est invalide