Ce champ est invalide

Violences et rébellion

RSS

Faits divers


11 juillet 2019

Dimanche 7 juillet, les gendarmes sont appelés pour une bagarre à Saint-Siffret, en fin de journée.

Sur place, ils prennent des témoignages les conduisant vers deux suspects, qu’ils trouvent stationnés en bord de route à Saint-Maximin. Pour une raison inconnue, la situation a dégénéré et les trois gendarmes sont pris à partie. Placés en garde à vue puis jugés en comparution immédiate le 9 juillet, les deux individus, un homme de Blauzac et une femme de Serviers, tous deux âgés d’une trentaine d’années, ont été condamnés à 36 mois ferme pour le premier et 18 mois ferme, dont 6 avec sursis, pour la seconde. Les trois gendarmes ont eu entre 2 et 10 jours d’ITT.

 


Pas de commentaires pour l'instant


Laisser un commentaire

Ce commentaire sera validé par la rédaction avant sa mise en ligne. Tous propos injurieux diffamants et racistes seront bannis du site.

» Faire un commentaire


Publier une annonce

Particuliers, sociétés
Cliquez ici


Professionnels : Avocats, notaires, experts, comptables
Cliquez ici

Lien Themisia
Ce champ est invalide

Rédigez votre petite annonce en ligne, Lire la suite

Déposez votre email ci-dessous

Ce champ est invalide