Ce champ est invalide

Un Saint-Quentinois sur le tournage du prochain Omar Sy

RSS

Cinéma


Les plateaux de cinéma n'ont plus aucun secret pour lui. Pierre Le Fur, propriétaire du Musée de roulottes situé sur les hauteurs du village, a achevé son cinquième tournage. Et pas n'importe lequel : Chocolat, film de Roschdy Zem, avec Omar Sy. 

«En août dernier, le chef déco de Mandarin Cinéma est venu me voir. Il cherchait des roulottes de cirque de la fin XIXe-début XXe siècle». En effet, ce nouveau film s'intéresse à l'histoire vraie du clown Chocolat (incarné par Omar Sy), premier artiste noir de cirque en France, qui remporta un grand succès à la fin du XIXe siècle.

Problème, Pierre Le Fur n'avait pas les roulottes recherchées. Qu'à cela ne tienne, en excellent connaisseur, il a dessiné deux roulottes de cirque, que la production a ensuite fait construire. «L'une d'elles s'ouvre sur trois côtés pour filmer les intérieurs». En plus, l'équipe lui emprunte trois autres roulottes, Latcho drom, Swing (une roulotte allemande, très rare, il n'en existe quasiment plus) et Cinemanouche. «Elles ont été utilisées telles quelles», explique le Saint-Quentinois.

Le tournage avec les roulottes s'est déroulé à Theuville, en région parisienne, durant un mois. Pierre Le Fur a pu se rendre sur place, dans ce village propice aux tournages de films d'époque car très étendu et sans éléments modernes apparents. Il a pu apprécier la sympathie de l'équipe de tournage, malgré des cadences de tournage éprouvantes.

Le courant est bien passé avec Omar Sy, à tel point que ce dernier a acheté une des roulottes dessinée par Pierre Le Fur, siglée «Cirque Delvaux». La seconde roulotte a pu être gardée par le Saint-Quentinois. Il l'a appelée «Chocolat».

«L'univers du cinéma m'a toujours intéressé. Il y a une vraie ambiance. Saint-Quentin sera une fois de plus au générique...». Et de se souvenir que, sur un précédent tournage, celui du film Les Lyonnais, dans lequel apparaissent dix de ses roulottes, «ils ont tourné pendant trois semaines pour une minute de film». Dans une autre vie, avant les roulottes, Pierre Le Fur prêtait ses voitures de collection pour le cinéma. Comme pour le film 37°2 le matin ou Pédale douce.

Il y a quelques jours, il a accueilli le tournage d'un documentaire pour Arte, réalisé par Jacques Malaterre. Ce dernier s'intéresse à l'écrivain rom Matéo Maximoff, «un des écrivains d'origine tsigane les plus prolifiques». Le site des roulottes de Pierre Le Fur servira à illustrer les propos des différents intervenants. La date de diffusion n'est pas encore connue. En revanche, celle de Chocolat est déjà fixée : le 3 février 2016. Encore un peu de patience...

Christophe Gazzano


Pas de commentaires pour l'instant


Laisser un commentaire

Ce commentaire sera validé par la rédaction avant sa mise en ligne. Tous propos injurieux diffamants et racistes seront bannis du site.

» Faire un commentaire


Publier une annonce

Particuliers, sociétés
Cliquez ici


Professionnels : Avocats, notaires, experts, comptables
Cliquez ici

Lien Themisia
Ce champ est invalide

Rédigez votre petite annonce en ligne, Lire la suite

Déposez votre email ci-dessous

Ce champ est invalide