Ce champ est invalide

SPA : "Nous prônons une adoption responsable"

RSS

Société


Anne-Caroline Dupuy est chef d’équipe à la SPA de Vallérargues. Si d’autres refuges animaliers existent dans le Gard et alentours, il s’agit de la seule SPA du Languedoc. Une structure forte de 11 salariés et de bénévoles, placés sous la responsabilité de Marion Brombeurger. 

 

Comment s’est passé l’été à la SPA de Vallérargues ?

Cet été a été très difficile en termes d’abandons de chats. Des abandons sauvages, avec des chats souvent laissés devant le portail ou jetés par‑dessus la grille. Selon notre présidente Natacha Harry, au niveau national, il y a eu 10 % d’abandons en plus par rapport à l’année dernière. Les chiens sont davantage adoptés. Par chance, il y a d’ailleurs eu plus d’adoptions cet été. 

Vous attendez avec impatience le début des travaux…

Cela fait des années qu’on attend ! Il y a eu des problèmes de délimitation du terrain, qui est très vaste. Le permis de construire a finalement été validé en mars. Le début des travaux est attendu pour la fin de l’été. Le refuge va être totalement reconstruit. On va avoir un refuge type, avec des boxes fermés et des courettes individuelles. Finies les cages extérieures. On a hâte ! Tout va être regroupé dans un bâtiment principal, avec l’accueil, l’infirmerie, les chatteries… L’entrée principale va être déplacée. Elle ne sera plus à côté de la fourrière, ce qui évitera les confusions. Le parking sera plus grand. La capacité d’accueil restera la même avec environ 120-150 chiens et une centaine de chats. 

Combien de pensionnaires avez-vous actuellement ?

Moins d’une centaine de chiens, grâce aux adoptions, et environ 80 chats. Nous avons aussi des poules, des coqs, des boucs, des chèvres, des hamsters ou des cochons d’inde à l’adoption. C’est ce qu’on appelle les nouveaux animaux de compagnie.

Quelles sont les conditions d’adoption ?

Nous prônons une adoption responsable. Au moment de l’adoption d’un chien par exemple, nous posons énormément de questions sur le mode de vie des personnes, s’ils vivent dans une maison… S’ils ont déjà un autre chien, nous leur demandons de l’amener. Il arrive qu’on refuse l’adoption d’un chien à des personnes car nous estimons que cela ne va pas convenir. Certains ne comprennent pas. Mais on ne place pas pour placer. Notre responsabilité est engagée. Beaucoup de chiens nous arrivent de la fourrière, donc on ne connaît pas leur passé. Pour les chats, c’est pareil. Certains ne supportent pas l’enfermement.

Des bénévoles assurent des visites post-adoption pour s’assurer que tout se passe bien. 

Les retours d’adoption, ça peut exister. Le risque zéro n’existe pas. Mais les propriétaires peuvent nous appeler pour des conseils, il ne faut pas hésiter. Nous sommes tous formés, nous avons les outils nécessaires. Certains ne nous appellent pas et nous rendent l’animal. Nous considérons cela comme un abandon, même si nous traitons au cas par cas. 

Combien coûte une adoption ?

Pour un chat, 90 € avec stérilisation, identification par puce et vaccin. Pour un chien, 150 € ; 200 € pour un chiot de plus de six mois. La participation est libre dans les cas de sauvetage : pour les animaux de plus de 7 ans et pour les chats et chiens avec une pathologie.

Combien avez-vous de bénévoles ?

Une trentaine d’actifs. Heureusement qu’ils sont là ! Nous cherchons tout le temps des bénévoles. On aimerait qu’ils puissent venir davantage le matin pour nous aider et pour voir réellement notre travail.

La SPA peut également mener des enquêtes si nécessaire.

Un bénévole référent gère six délégués enquêteurs sur tout le département. Nous intervenons quand on nous signale des cas de maltraitance. Ce peut être pour de la violence physique ou pour des problèmes d’hygiène, avec des propriétaires souvent dépassés. Nous trions en fonction de l’urgence car, s’agissant de bénévoles, les interventions dans la journée ne sont pas possibles.

Le refuge est ouvert les lundi, mardi, mercredi, vendredi, samedi et dimanche de 14h à 17h30. Fermeture le jeudi car la journée est dédiée à l’éducation des animaux. 

Infos : http://la-spa.fr/vallerargues ou 04 66 72 93 20. 

Propos recueillis par Christophe Gazzano (c.gazzano@riccobono.fr)


Pas de commentaires pour l'instant


Laisser un commentaire

Ce commentaire sera validé par la rédaction avant sa mise en ligne. Tous propos injurieux diffamants et racistes seront bannis du site.

» Faire un commentaire


Publier une annonce

Particuliers, sociétés
Cliquez ici


Professionnels : Avocats, notaires, experts, comptables
Cliquez ici

Lien Themisia
Ce champ est invalide

Rédigez votre petite annonce en ligne, Lire la suite

Déposez votre email ci-dessous

Ce champ est invalide