Ce champ est invalide

Une mutuelle intercommunale d'un genre nouveau

RSS

Le salon Malraux de la mairie d’Uzès était plein le soir du lancement d’une mutuelle d’un genre nouveau, à la fois solidaire et intercommunale. Signe que l’attente en la matière est forte sur notre territoire.

 

Début 2015, l’association Ensemble mutualisons ! voyait le jour à l’initiative de 22 membres fondateurs. Leur but : «mutualiser les demandes des habitants dans différents domaines comme la santé, le social, l’énergie... et pouvoir ainsi négocier des contrats individuels groupés». La première action de l’association a porté sur la santé. Un  questionnaire a été lancé dans toute la Communauté de communes pour connaître les besoins de chacun, avec un credo : «Plus nous serons nombreux, plus les tarifs seront intéressants !». 233 questionnaires ont été retournés, ce qui représente plus de 370 personnes, selon Ensemble mutualisons !.

L’association a dressé un cahier des charges afin de choisir une entreprise mutualiste. Parmi les nombreux critères à respecter : «détailler précisément les taux de remboursement pour chaque prestation», «s’engager à ne pas augmenter les tarifs au-delà du coût annuel de la vie, indexé sur l’indice annuel de la consommation» ou «proposer en supplément une formule pour les personnes qui désirent simplement un complément à leur mutuelle déjà contractée (exemple : mutuelle d’entreprise)».

Le choix d’Ensemble mutualisons ! s’est finalement porté sur la MGA, Mutuelle Générale d’Avignon, dont une représentante était présente mardi soir à Uzès. «Une vraie mutuelle gérée par un conseil d’administration bénévole. Nous appelons nos salariées des conseillères mutualistes. Elles ne sont pas rémunérées au nombre de contrats qu’elles réalisent». L’agence MGA la plus proche est située à Alès, mais les conseillers sont disponibles par téléphone et assureront des permanences régulières sur notre territoire. Parmi les avantages cités : le tiers payant intégral, pas de frais d’adhésion, pas de questionnaire médical, pas de limite d’âge... L’offre se décline en cinq garanties, dont le prix varie selon la tranche d’âge, sachant que «la première économie est de s’assurer en fonction de ses besoins réels», a expliqué la conseillère de la MGA. Ces offres peuvent ne pas convenir à certaines personnes. Les permanences prévues permettront de les orienter en fonction de leurs besoins.

Caroline Sépet, présidente d’Ensemble Mutualisons ! a précisé qu’une adhésion à l’association est obligatoire pour profiter de cette mutuelle. Elle s’élève à 3 € par an et par personne ou 5 € pour un couple ou une famille. Les adhésions prises seront valables jusqu’à la fin 2017. Il faut également résider sur les Communautés de communes Pays d’Uzès ou Pont du Gard. Toutefois si quelques personnes hors secteur souhaitent adhérer, l’association les acceptera. 

De son côté, la MGA assure que ses tarifs - les mêmes depuis 2014 - resteront inchangés jusqu’à la fin de l’année prochaine également. En cas de hausse, les bénéficiaires seront prévenus. Chaque personne présente à la réunion de présentation est repartie avec une petite pochette contenant les tarifs détaillés ainsi qu’une lettre type de résiliation pour leur mutuelle actuelle.

Permanences au CCAS de Montaren le le vendredi 18 novembre et le jeudi 24 novembre.

Permanences en mairie de Sanilhac-Sagriès le lundi 7 novembre et mardi 29 novembre.

Infos et tarifs sur : http://ensemblemutualisons.com ou sur la ligne dédiée au 07 69 08 02 24.

Christophe Gazzano

 


Pas de commentaires pour l'instant


Laisser un commentaire

Ce commentaire sera validé par la rédaction avant sa mise en ligne. Tous propos injurieux diffamants et racistes seront bannis du site.

» Faire un commentaire


Publier une annonce

Particuliers, sociétés
Cliquez ici


Professionnels : Avocats, notaires, experts, comptables
Cliquez ici

Lien Themisia
Ce champ est invalide

Rédigez votre petite annonce en ligne, Lire la suite

Déposez votre email ci-dessous

Ce champ est invalide