Ce champ est invalide

Une page s’est tournée à l’AVF

RSS

Association


Jeudi 11 juillet 2019

Association. L’Accueil des villes françaises d’Uzès a un nouveau président. Comme le veulent les statuts, après ses deux mandats, Jacques Caunan a dû passer le relais. Rolland Besnard lui succède.

Un onzième président vient d’être élu, à l’antenne uzétienne de l’associaion AVF (Acceuil des villes françaises), créée en avril 1978. «L’AVF accueille tout au long de l’année de nouveaux arrivants pour leur permettre de rencontrer des gens, de profiter des animations et ateliers, de se faire un réseau dans leur nouvelle ville», présente Jacques Caunan, qui a intégré l’AVF six mois après avoir emménagé à Uzès. «C’était en septembre 2009. Deux mois plus tard j’animais l’atelier informatique, j’ai été élu vice-président en 2010 puis j’ai remplacé pendant un an le président précédent avant d’être élu en 2013». L’association n’a depuis cessé de se développer, passant de 250 à 448 adhérents.

L’AVF propose des animations tous les jours avec notamment des ateliers de conversation en langue étrangère, de l’informatique, de la peinture, du bridge ou encore des conférences et même un atelier œunologie. «Chaque animateur fait ce qu’il veut, précise Jacques Caunan. Les bénévoles sont tous formés pour les ateliers afin d’avoir un encadrement optimal». Une brochure est publiée chaque trimestre pour annoncer le programme. L’association dispose aussi d’un volet sortie à la journée et long séjour. Ainsi, des adhérents ont profité l’année passée d’une sortie au Musée de la Romanité à Nîmes, d’une découverte dans les Cévennes, d’une visite d’Aix-en-Provence ou encore d’un voyage dans les Pays Baltes !

Un menu dont profitent les adhérents, dont l’effectif a grimpé de 89 personnes cette année, un record dans les AVF du Gard. «En arrivant dans une ville, les nouveaux habitants ont trois ans pour adhérer à l’association», rappelle celui qui est désormais «l’ancien président».  Il aime décrire «l’AVF attitude» comme un fonctionnement résumé en trois mots : accueil, ambiance et amitié, qui font le succès de cette association.

Avenir prometteur

Le changement de présidence n’impactera pas le beau fonctionnement de l’association, qui va poursuivre avec la même recette et compte même ajouter des cordes à son arc. « Nous espérons développer la partie conférence, que ce soit avec des intervenants adhérents ou externe, annonce Rolland Besnard. Nous pouvons peut-être les coupler avec d’autres associations ! ». Une activité chant est toujours prévue, avec un appel lancé pour la recherche d’un chef de chœur. Les ateliers langues continuent :  « Le théâtre a été remis sur les rails et un groupe de lecture a été créé, où des adhérents se retrouvent pour discuter autour d’ouvrages sélectionnés ». La commission voyage va se réunir prochainement. Le séjour aux grands lacs du nord de l’Italie, en mai 2020, est d’ores et déjà programmé. 

Et pour couronner le tout, toutes ces activités seront bientôt proposées dans un nouveau local de 150 m2 au Foyer Soleil, que la mairie mettra à disposition de l’association.

« L’AVF, une belle aventure »

Ce n’est pas sans émotion que Jacques Caunan a animé sa dernière assemblée générale, en présence de 164 personnes. « Ces années ont été très enrichissantes pour moi, cela m’a apporté beaucoup, confie-t-il. Je suis arrivé un peu par hasard, je voulais une association où faire de la marche et de l’informatique ! ». Même s’il reconnaît que le changement a du bon, ce n’est pas sans un pincement au cœur qu’il passe le relais. « Je suis toujours adhérent ! Et je souhaite bon vent à la nouvelle équipe ».

Rolland Besnard est lui aussi arrivé un peu par hasard en avril 2016, six mois après avoir quitté Rennes pour la cité ducale. « C’est par le bouche à oreille que mon épouse a poussé la porte du local, au 1, rue du Stade… Je me suis inscrit dans la foulée ». De simple adhérent consommateur, il a été coopté pour être responsable festivités en décembre 2017. « Cela a été une explosion de satisfaction ! Quelle ambiance! Les adhérents qui proposaient spontanément leur aide pour les soirées galettes, crêpes, les barbecues ! ». 

Composé de plusieurs membres de l’ancienne équipe, le conseil d’administration (dix personnes) poursuit dans la même direction. « C’est très important d’avoir un bon CA », rappelle Jacques Caunan. « Les bénévoles aussi sont très impliqués, il se dégage une vraie âme, il y a un fort potentiel », complète le nouveau président, qui va réunir la vice-présidente Marie-Laure Frin, les autres membres du CA et les conjoints pour un barbecue ; « Nous misons sur l’unité ». 

Mathilde Roux

De gauche à droite : Gérard Balmette, Josette Ordureau, Marie-Laure Frin, Marie-Anne Leray, Rolland Besnard, Evelyne Senouillet, Nicole Gaüzere, Michelle-Anne Courdesse, Daniel Coillot, Aude Claudel et Jacques Caunan derrière.


Pas de commentaires pour l'instant


Laisser un commentaire

Ce commentaire sera validé par la rédaction avant sa mise en ligne. Tous propos injurieux diffamants et racistes seront bannis du site.

» Faire un commentaire


Publier une annonce

Particuliers, sociétés
Cliquez ici


Professionnels : Avocats, notaires, experts, comptables
Cliquez ici

Lien Themisia
Ce champ est invalide

Rédigez votre petite annonce en ligne, Lire la suite

Déposez votre email ci-dessous

Ce champ est invalide