Ce champ est invalide

Vers fête l’oignon doux le 15 septembre

RSS

Foire


Du 5 au 11 septembre 2019

Dimanche 15 septembre. Promouvoir la culture de l’oignon doux de Vers. C’est l’objectif que se sont donné les producteurs de Vers en 2012. Et l’objectif est atteint puisqu’aujourd’hui, ils sont près d’une dizaine à le cultiver. « Nous sommes les seuls à avoir cette espèce sur nos terres. Cette foire a pour but de faire découvrir ce produit au public », explique Laurent Iampietro, producteur versois et engagé dans cette démarche de sauvegarde de ce légume.

Texture fondante et goût sucré 

Et pour cause, la commune de Vers abritait autrefois une production d’oignons doux. «Il y en avait en très grosse quantité. Pendant la première guerre mondiale, cet oignon était consommé au front. Puis, la culture a été délaissée pendant plusieurs générations», explique Jérôme Taulelle, producteur versois. En effet, cette culture bénéficiait d’une importante ressource en eau, très présente sur les terres versoises, comme en attestent les nombreuses norias, ces machines qui permettaient de puiser l’eau pour irriguer les terres. Aujourd’hui, les besoins en eau nécessaires à la maturation de l’oignon sont largement comblé avec la présence de sources d’eau.  Avec son poids de 2 kg maximum, cet oignon se démarque par sa taille mais aussi par son goût sucré et son arôme poivré. Cuisiné au four en gratin, l’oignon se caramélise et ne pique pas. Avec sa texture fondante, il se décline tant cuit que cru. L’oignon est arraché avant complète maturité pour garantir la plus longue conservation naturelle possible. Côté culture, l’oignon se plante en semis en pépinière dans le mois de décembre. Vient ensuite la phase de repiquage des bulbes au mois d’avril. Enfin début août, c’est la récolte qui démarre. «Nous avons arraché environ trois tonnes d’oignons cette année pour 4 000 bulbes d’environ 800 grammes. Le plus gros pèse 1,650 kg», précise Jérôme Taulelle.

Ce marché de terroir se déroulera  cette année le dimanche 15 septembre sur la place des Platanes en présence de neuf producteurs d’oignons doux, des vignerons et maraîchers du village, et des producteurs. L’année prochaine, il est d’ores et déjà programmée une soirée nocturne le 15 août pour lancer la récolte de l’oignon. 

Charlotte frasson-Botton 

Les producteurs présents sont le jardin d’Alix, Laurent Besombes, Michel Grazioli, Laurent Iampietro, Henri Janier, Marc Poulon, Frédéric Rieu, Jérôme Taulelle et Thierry Chaudanson.

Le dimanche 15 septembre de 8h à 17h, place des Platanes. Contact : loignondouxdevers@gmail.com

Légende photo : Laurent Iampietro (à gauche) et Jérôme Taulelle, producteurs d’oignon à Vers-Pont-du-Gard.

 


Pas de commentaires pour l'instant


Laisser un commentaire

Ce commentaire sera validé par la rédaction avant sa mise en ligne. Tous propos injurieux diffamants et racistes seront bannis du site.

» Faire un commentaire


Publier une annonce

Particuliers, sociétés
Cliquez ici


Professionnels : Avocats, notaires, experts, comptables
Cliquez ici

Lien Themisia
Ce champ est invalide

Rédigez votre petite annonce en ligne, Lire la suite

Déposez votre email ci-dessous

Ce champ est invalide