Ce champ est invalide

Jean Clément : un grand Uzétien au fronton des arènes

RSS

Histoire


Voilà un an, les nouvelles arènes d'Uzès étaient inaugurées. L'occasion de nous remettre en mémoire l’aficionado qu’était Jean Clément, qui a donné son nom au lieu.

Le Journal d'Uzès de juin 1891 annonçait qu'un projet de construction d'arènes avait échoué faute de financement. Aussi : « peinés de la trop grande indolence qui règne dans notre ville (...) deux de nos compatriotes, un riche propriétaire, M. Léonce Pascal, et un habile entrepreneur de travaux de charpente, M. Louis Deleuze, marchand de bois (...) ont résolu d'édifier à leurs frais une arène dans laquelle on pourra donner des courses de taureaux, des luttes d'hommes et des farandoles ». Elles seront inaugurées en juin de la même année.

LE CLUB TAURIN DE L'UZEGE

Jean Clément (photo) - né en juillet 1919 à Junas, enfance à Sernhac - avait lancé en 1951 la vente du poisson frais à Uzès, son épouse née Ducros Lucie poussant un charreton en ville tous les jours et lui visitant les villages de la périphérie dans sa « Licorne ». Puis, il vend sur des marchés quelquefois éloignés comme Saint-Ambroix, Bessèges... et ouvre un commerce place Dampmartin à Uzès. Outre cette lourde vie professionnelle et une riche vie familiale avec sept enfants, il est fou de taureaux depuis l'enfance.
En avril 1971, il crée le Club taurin, affirmant qu'Uzès : « pouvait être terre de bouvine car des manades existaient à Fontarèches et à La Bruguière ». Le club se réunissait au café de la Bourse.

LES ARÈNES AU REFUGE

Le Midi Libre de juillet 1981 raconte l'inauguration, le 12 du mois, des arènes Jean-Clément sans l'aficionado décédé en 1981.
« Implantée sur le terrain du Refuge, construites en tubes, avec une contrepiste en dur pouvant accueillir plus de 1200 spectateurs, elles présentent une piste ovale qui a satisfait pleinement la vingtaine de raseteurs qui s'y pressaient pour ce premier concours de manades comptant pour le Trophée de l'Avenir (...). Une inauguration placée sous le signe du souvenir, celui de Jean Clément, fondateur du club taurin de l'Uzège (...) dont il assura la présidence jusqu'en 1974 (...) après une interruption de deux ans, il reprend en 1976 faisant passer sa « fé des bious » au-devant de toutes les difficultés (...) en 1979, la maladie l'obligea à cesser toute activité (...) (il) restera pour tous un modèle de dévouement au service de l'aficion ».
Le maire, André Rancel, adresse « ses félicitations au club taurin et à son président M.Broche pour l'aide apportée, au personnel communal, à tous ses collègues au Conseil municipal et plus particulièrement à son premier adjoint, M.Michel, qui, lui aussi, voit se concrétiser ce qu'il souhaitait depuis longtemps (...) Le premier taureau entre alors en piste et la jeunesse uzétienne prouve que, même si Uzès est un peu en dehors de la bouvine, les amateurs de taureaux existent ».

LES NOUVELLES ARÈNES

C'est à l'architecte uzétien Nicolas Vincent que la municipalité en a confié le projet qui doit être conforme aux normes fixées par la Fédération française de la course camarguaise mais répondre également aux nombreuses demandes de lieux pour les concerts, le théâtre et autres animations en espérant, un jour, une vraie salle de spectacles couverte.
Des gradins en dur offriront plus de 1000 places dont une quarantaine pour les handicapés et leurs accompagnateurs. D'autres fonctions mixtes sont prévues pendant la période estivale.
Ceux qui ne pourraient pas participer à l'inauguration prévue le 19 juin, se rattraperont le lundi 9 août qui sera la journée taurine de la fête votive.

Monique Demerson

(Article paru dans Le Républicain d'Uzès n°3272, du 10 juin 2010)


Pas de commentaires pour l'instant


Laisser un commentaire

Ce commentaire sera validé par la rédaction avant sa mise en ligne. Tous propos injurieux diffamants et racistes seront bannis du site.

» Faire un commentaire


Publier une annonce

Particuliers, sociétés
Cliquez ici


Professionnels : Avocats, notaires, experts, comptables
Cliquez ici

Lien Themisia
Ce champ est invalide

Rédigez votre petite annonce en ligne, Lire la suite

Déposez votre email ci-dessous

Ce champ est invalide