Ce champ est invalide

L'adieu au Sictomu en 2015

RSS

Politique


Lors du dernier conseil communautaire de la Communauté de communes du Pont du Gard, les élus ont voté leur retrait du Sictomu (Syndicat intercommunal de collecte et de traitement des ordures ménagères de la région d'Uzès) en 2015.

Le principal point qui a agité les élus lors du conseil communautaire du 16 juin à Collias a été l'unification de la collecte et du traitement des déchets.
Cette décision fait suite au vœu émis par les élus communautaires le 7 janvier 2014 en faveur d'une unification recentrée sur les 17 communes. Le scénario du recentrage permet de disposer d'un service unifié avec des fréquences de collecte améliorées sur certaines communes et d'une gouvernance directe sur le service par l'intercommunalité.

Le calendrier débattu ce soir-là à Collias prévoit une sortie des dix communes qui font partie du Sictomu au 1er janvier 2015 et à la fin du contrat de délégation de service public en cours pour le Smictom Rhône Garrigues pour quatre communes. Les trois autres communes du Pont du Gard sont déjà en régie directe.
Dans le public, on notait la présence de la directrice du Sictomu, Laëticia Blanc, et d'employés.

Selon Laurent Milesi, vice-président en charge de l'environnement qui suit ce dossier, la sortie du Smictom devrait intervenir le 1er janvier 2016. Mais ce qui ne manque pas d'interpeller, c'est la date de départ du Sictomu, qui a été avancée d'un an. Une conséquence directe du Comité syndical du 12 mai dernier à Uzès, qui s'était très mal terminé. Ce soir-là, les élus de la Communauté de communes du Pont du Gard avaient décroché une seule vice-présidence sur les six disponibles au bureau du Sictomu.

La sortie du Sictomu a fait réagir Gérard Pedro, maire de Remoulins. « Pourquoi avancer d'un an la décision de sortir du Sictomu ? Je trouve cela malsain. Il s'agissait seulement d'un vœu du précédent conseil communautaire. C'est un dossier très lourd techniquement, juridiquement, qui entraîne beaucoup de conséquences ».
Laurent Milesi a cité en exemple l'agglomération du Gard Rhodanien, qui « a tout unifié en un an et n'a pas fait autant de travail que nous en amont. Nous serons accompagnés par un cabinet ».
Un élu a posé la question de l'avenir du personnel du Sictomu. Selon Laurent Milesi, une partie sera intégrée à la Communauté de communes.

Pour Rémy Clenet, délégué d'Argilliers, « le problème, ce n'est pas le Sictomu, mais la Communauté de communes Pays d'Uzès qui nous a méprisés, évités... On n'a pas grand chose à reprocher au Sictomu ». Mais Gérard Pedro n'en a pas démordu : « ce n'est pas en accélérant le calendrier que nous allons améliorer nos relations... ».

La délibération a été divisée en deux votes distincts. Un premier vote concernant le recentrage de la collecte des ordures au niveau intercommunal, qui a obtenu 27 voix pour, 11 voix contre et 2 abstentions. Et un second vote, sur la date de sortie des syndicats : 21 voix pour, 18 voix contre et 1 abstention. La CCPG quittera bien le Sictomu en 2015.

Christophe Gazzano


Commentaires

27/08/2015 » Sictomu
Auteur : Emmanuelle Bréard
Bonjour, Je n'ai pas compris ce que signifie "sortir du Sictomu"... En revanche cela a t'il à voir avec la suppression depuis quelques mois, des containers à déchets disséminés en différents ponts de la commune d'Uzès? Je suis scandalisée de cette disparition. En effet, j'habite près des haras à Uzès. J'ai deux studios en location saisonnière situés au-dessus de mon habitation. J'avais déjà eu du mal à faire trier les déchets à mes vacanciers, à les envoyer près du haras pour les jeter dans les containers... Maintenant, je dois vider ma poubelle perso et plonger à l'intérieur pour sortir les cartons, journaux, emballages et verre!! Je me retrouve avec des quantités de déchets à porter moi-même à la déchèterie. Un de mes vacanciers m'a même dit, "bon, je mettrai tout dans le même sac!". Ben voyons! Veut-on dégoûter le peu de personnes ayant un minimum de sens civique? Si c'est le cas, ne changez rien à Uzès, vous êtes sur le bon chemin!!

Laisser un commentaire

Ce commentaire sera validé par la rédaction avant sa mise en ligne. Tous propos injurieux diffamants et racistes seront bannis du site.

» Faire un commentaire


Publier une annonce

Particuliers, sociétés
Cliquez ici


Professionnels : Avocats, notaires, experts, comptables
Cliquez ici

Lien Themisia
Ce champ est invalide

Rédigez votre petite annonce en ligne, Lire la suite

Déposez votre email ci-dessous

Ce champ est invalide