Ce champ est invalide

Jamin, dandy artiste

Bienvenue chez David Jamin. La maison de cet artiste gardois se découvre au détour d’une petite rue uzétienne, à deux pas de la fontaine Saint-Théodorit. Qu’il soit prononcé par David ou par Séverine, son épouse, «Bienvenue» est le premier mot d’accueil pour chaque visiteur qui franchit le pas de cet atelier show-room uzétien. Ici, nous ne sommes pas vraiment dans une galerie, pas tout à fait dans un atelier.

David Jamin propose un lieu d’exposition en perpétuel renouvellement. «La peinture est un partage», comme aime à le souligner l’artiste, qui invite à pénétrer son intimité artistique. La source de tout, où l’on peut retrouver aussi bien des oeuvres nées quelques heures plus tôt dans son atelier situé au dernier étage de la bâtisse, que des oeuvres réalisées plusieurs années en arrière. Le processus créatif de David Jamin transparaît à travers les esquisses qu’il n’hésite pas à dévoiler. Le visiteur peut prendre le temps d’admirer les oeuvres à son rythme, en prenant place dans les confortables fauteuils mis à sa disposition.

Les créations de David Jamin vont et viennent au fil des expositions, entre Uzès et les galeries françaises ou étrangères. 

Cinq grandes lignes thématiques caractérisent les peintures acryliques de David Jamin. Le portrait, le mouvement, la danse, les gens dans la ville, les scènes de vie... sont autant de matières qui l’inspirent. «Chaque thème me permet d’explorer une facette de ce qui me plaît dans le monde». L’être humain constitue pour lui une source inépuisable d’inspiration. «Chaque personne que l’on rencontre est un univers, une aventure, un grand livre que l’on ouvre avec les sensibilités de chacun». L’artiste part toujours d’une sensation et compose une image qui va véhiculer cette énergie. Son but : aller au-delà de la ressemblance, pour amener une dimension plus intérieure. «L’esthétique m’importe peu, ce que je recherche c’est la force ou la puissance du sentiment. Pour moi, la ressemblance est une barrière. J’aurais l’impression de rester en surface». David Jamin a également le don de nous toucher avec des objets, des choses prosaïques qui accompagnent notre vie quotidienne et auxquelles, généralement, on ne prête guère attention. Ce sont ses «recréations». 

David et Séverine Jamin ont eu un véritable coup de coeur pour Uzès, ville où ils se sentent bien. Cette plénitude transparaît dans la peinture de David Jamin. La cité ducale l’a touché, provoquant en lui une émulation artistique, comme jamais aucune ville ne l’avait fait jusqu’alors. «C’est quelque chose de nouveau, d’exotique pour moi».

Ses premiers tableaux sur Uzès ont pour cadre la place aux Herbes. Le résultat est unique, intrigant. On reconnaît bien le lieu, mais David Jamin réussit à sublimer ce cadre mille fois représenté pour en faire un tableau unique, dans un style bien à lui, en mouvement, bigarré. «Je peins sur l’atmosphère de la ville».

5, rue Saint-Théodorit - Uzès - Ouvert tous les jours

04 66 03 08 34 - Site officiel

Christophe Gazzano (c.gazzano@riccobono.fr)


Commentaires

02/10/2015 » David, ,un peintre talentueux à découvrir
Auteur : Maryse Dechappe
Un artiste plein d'humanité dont le pinceau traduit ses ressentis intérieurs dans des toiles colorées. Davis s'est mettre en mouvement ses personnages, donner des attitudes familières, exprimer une ambiance. Ces codes couleur peuvent surprendre mais le résultat crée immanquablement des vibrations chez celui qui regarde sensé œuvres

Laisser un commentaire

Ce commentaire sera validé par la rédaction avant sa mise en ligne. Tous propos injurieux diffamants et racistes seront bannis du site.

» Faire un commentaire

Publier une annonce

Particuliers, sociétés
Cliquez ici


Professionnels : Avocats, notaires, experts, comptables
Cliquez ici

Lien Themisia
Ce champ est invalide

Rédigez votre petite annonce en ligne, Lire la suite

Déposez votre email ci-dessous

Ce champ est invalide