Ce champ est invalide

Olivier Papin : «Je veux mettre du jeu dans le quotidien»

06/07/2018

Jeune auto-entrepreneur, Olivier Papin lance un appel au financement participatif pour développer son concept autour du jeu.

Comment et pourquoi avez-vous eu l’idée de travailler sur le jeu ?

Personnellement, je me nourris beaucoup des espaces de coopération bienveillants et ludiques. J’aime beaucoup jouer à des jeux de société. Avant, j’ai été infirmier pendant neuf ans et j’utilisais déjà ce qu’on appelle le soin relationnel, notamment à travers l’éducation thérapeutique. Il s’agit de considérer que le patient a ses propres ressources et ne se limite pas à sa pathologie. On utilise alors des ateliers et des outils ludiques pour l’aider à les trouver. Cela peut se faire seul ou en groupe et le jeu y a toute sa place, soit par des jeux de société, soit lors d’ateliers d’échanges qui sont toujours ludiques.

 

Qu’allez-vous proposer ?

Depuis mon arrivée sur le territoire, il y a à peine deux ans, je me suis investi au sein de la Jeudothèque de Montaren. J’ai eu la chance d’y rencontrer Sylvie Parent, ancienne institutrice qui a toujours beaucoup utilisé le jeu en classe. Elle me fait bénéficier de son expérience.

Je travaille aussi avec un artiste local : Flavien Couche, qui est peintre, car Uzès me donne envie d’un jeu sur l’art et l’art thérapie. L’idée est d’abord de lancer sur Uzès et ses alentours des espaces de coopération bienveillants et ludiques : parties de jeux coopératifs, accompagnement avec des outils ludiques. J’ai envie qu’on voie enfin à Uzès et dans l’Uzège des animations de jeux de société coopératifs dans les bars, à domicile... ainsi que de l’accompagnement ludique et bienveillant.

Mais je suis très attaché à la dimension coopérative de ce projet, c’est pourquoi la forme définitive n’est pas encore arrêtée. J’attends de voir ce que les participants pourraient aussi me proposer.

Et tout se combine bien puisque le musée Borias propose en ce moment une exposition sur les Jeux Saussine. Il y a une belle concordance du timing. Mais je suis encore en pleine phase “challengeante”, pour trouver des joueurs et joueuses et créer un véritable réseau à Uzès.

 

Comment procédez-vous ?

J’ai créé deux outils très ludiques pour aborder les gens et leur présenter mon projet. Il y a un dé et une cocotte qui permettent de me présenter et de répondre aux éventuelles questions sur le projet.

C’est aussi assez nouveau pour moi de créer des objets avec mes mains et cela a été un vrai plaisir, j’espère pouvoir aller plus loin.

C’est pour cela que j’ai lancé une campagne de financement participatif sur la plateforme Tudigo.co, spécialisée dans le soutien aux entrepreneurs.

Parmi les contreparties, on trouve des séances de jeu avec moi, des “jeux du je“ avec une thérapeute, des toiles de mon ami artiste. On a déjà réuni 33 % de la somme. C’est un premier palier qui veut dire que le projet va quoiqu’il arrive se poursuivre. J’ai de quoi financer le matériel de base.

Et il reste encore quelques jours pour participer donc n’hésitez pas. Je rencontre souvent un accueil très sympathique dans ma démarche et la radio Fuze m’a même consacré une émission le 13 juin dernier. J’espère vraiment pouvoir en faire mon métier.

 

Pour soutenir le projet d’Olivier Papin, rendez-vous sur https://www.tudigo.co/don/olivier-

papin-compagnon-de-je-jeux ou au 07 67 60 99 47.


Muriel Duny

Pas de commentaires pour l'instant


Laisser un commentaire

Ce commentaire sera validé par la rédaction avant sa mise en ligne. Tous propos injurieux diffamants et racistes seront bannis du site.

» Faire un commentaire

Publier une annonce

Particuliers, sociétés
Cliquez ici


Professionnels : Avocats, notaires, experts, comptables
Cliquez ici

Lien Themisia
Ce champ est invalide

Rédigez votre petite annonce en ligne, Lire la suite

Déposez votre email ci-dessous

Ce champ est invalide