Ce champ est invalide

D’Uzès à l’Élysée, le défi réalisé

L’Uzétienne a été invitée à l’Élysée et a participé à la réalisation du buffet du 1er mai, en présence du Président de la République.

Comme sur un nuage. Depuis quelques jours, Samira Lemaire peine à redescendre sur terre. Le 1er mai 2019 restera La date, celle qu’on n’oublie pas. Un pur moment de bonheur. «J’ai toujours voulu y aller mais je ne pensais pas que cela arriverait aussi vite !», confie Samira Lemaire.  Il y a un mois environ, l’Uzétienne, qui  tient son épicerie familiale, Sam’s Primeur à Uzès, est contactée par la Fédération nationale des commerces alimentaires spécialisés de proximité, Saveurs commerces. L’objet de cet appel est de participer à la réalisation du buffet du
1er mai à l’Élysée, à l’occasion de la remise traditionnelle du muguet. Six meilleurs ouvriers de France (MOF) et les deux primeurs Samira Lemaire et Atef Barbouche sont invités et présents pour concocter un somptueux buffet végétal. C’est la deuxième fois que le primeur parisien Atef Barbouche participe à cette manifestation (la première était en 2018). Plus qu’une tradition, cette cérémonie met en lumière l’excellence française des MOF, des primeurs et la transmission de leur savoir à leurs apprentis.  

 

Pièce montée et brochettes de crudités

A cette occasion, le Président de la République reçoit  500 convives, entre autres des représentants des métiers de bouche et des fleuristes.

La veille de l’événement, le mardi 30 avril, Samira Lemaire se rend alors à la capitale. Sur place, elle prépare sa création, une pièce montée composée de fruits et de légumes. «J’ai choisi ma composition de A à Z, avec des carottes, des radis red meat, des choux, etc., détaille l’Uzétienne. J’ai aussi préparé une tapenade d’olives noires que j’avais cuisinée à Uzès.»  Elle a aussi pour mission de réaliser 500 brochettes de fruits à destination des convives.

Le 1er mai, dès 6h, Samira Lemaire et Atef Barbouche se rendent à l’Élysée et procèdent à la mise en place de leur stand. «Il était coloré et magnifique avec des produits de qualité, du terroir, 100% français», s’enthousiasme Samira Lemaire.  L’engouement est à son comble quand les convives commencent à arriver. «La salle des fêtes est un endroit merveilleux, je l’ai adoré», confie Samira. Après avoir passé une journée inoubliable, Samira est repartie, direction Uzès. «Dans le train, j’ai relâché la pression et je me suis reposée.» 

Pour mener à bien ses objectifs, Samira Lemaire a travaillé d’arrache-pied, se donnant toujours un peu plus des défis à réaliser. L’Uzétienne n’a jamais baissé les bras, avec toujours en tête un objectif bien précis. Elle s’est d’ores et déjà inscrite au prochain concours MOF. En 2018, elle a obtenu la médaille d’argent lors du concours national des Corbeilles d’or à Lyon. «Tous les mois, j’avais quelque chose à faire. Il y a eu beaucoup de travail effectué. J’ai par exemple pris des cours pour sculpter des roses dans les choux. J’ai toujours eu cette envie de faire les choses, on peut y arriver.  C’est important de ne pas se décourager.» 

 


Charlotte Frasson-Botton

Pas de commentaires pour l'instant


Laisser un commentaire

Ce commentaire sera validé par la rédaction avant sa mise en ligne. Tous propos injurieux diffamants et racistes seront bannis du site.

» Faire un commentaire

Publier une annonce

Particuliers, sociétés
Cliquez ici


Professionnels : Avocats, notaires, experts, comptables
Cliquez ici

Lien Themisia
Ce champ est invalide

Rédigez votre petite annonce en ligne, Lire la suite

Déposez votre email ci-dessous

Ce champ est invalide