Ce champ est invalide

Nadja Djabella a défendu les couleurs de l'Uzège

Nadia Djabella a représenté avec panache les couleurs du Sud, du Languedoc-Roussillon et en particulier celles de l’Uzège lors de l’émission de télévision « La bataille des chorales », le 12 décembre dernier sur TF1. Le Républicain d'Uzès vous propose de (re)découvrir le portrait qui lui avait été consacré à cette époque.

 

Originaire de Remoulins, Nadia Djabella vit actuellement à Foissac. À 37 ans, elle est maman d'une jeune fille de onze ans, Newel Solanas.
La jeune femme chante depuis toujours, dit-elle, mais pratique le chant de manière professionnelle depuis une vingtaine d'années. Toujours en recherche d'un enrichissement musical, Nadia est passée par différents styles de musique (reggae, soul, salsa, bossa nova, percussions brésiliennes...), pour finalement aujourd'hui exceller en jazz manouche au sein de son groupe « Deedeeabella ». Un quartet composé de Claudis Dellacorte (guitariste soliste), Germain Chaperon (guitariste) et Laurence Dumas (contre bassiste).
« Je suis née dans une famille de mélomanes mais non de musiciens, j'ai été la seule de mes frères et sœurs à oser entrer dans ce milieu artistique », explique Nadia. « Ensuite, les rencontres font qu'on peut s'émanciper et progresser dans cet univers musical ».


Un métier qui amène à des rencontres parfois insolites qui ont abouti à un concert privé en duo avec Thomas Dutronc et ses musiciens, en tournée dans la région. Un concert privé également lors du mariage de Jean Dujardin et d'Alexandra Lamy.


Nadia Djabella confie : « Le chant et la musique sont pour moi une forme de thérapie, de liberté d'expression. Pouvoir donner du bonheur aux autres, échanger... c'est aussi une manière de laisser une trace dans la mémoire des gens, tant artistiquement qu'humainement ».
Le visage rayonnant, le sourire toujours présent, Nadia n'hésite pas à chanter dans la rue. Comme elle le dit, c'est un moyen de gagner sa vie et c'est également le moyen de mettre la musique à portée de toutes les oreilles et apporter ainsi une culture musicale à tous.
Le répertoire des années 30/40 qu'elle aborde est fort apprécié des flâneurs qui ne passent plus mais s'arrêtent pour écouter. La rue, c'est aussi le meilleur endroit pour se « roder » et se « vendre ». Car le live (direct) ne trompe pas.

Une aventure humaine
Si elle s'est lancée dans « La bataille des chorales », c'est pour l'aventure humaine que cela représente, pour les rencontres aussi. Elle dit : « J'ai déjà une connaissance de ce milieu qu'est le show bizz ainsi que du milieu de la télé ! Parce qu'il y a une notion de groupe. J'aime la musique dans un contexte de groupe ».
La chanteuse précise aussi : « La rencontre qui aura été la plus marquante pour moi est celle avec mon chef de chœur, Frédéric. Mon rêve était de chanter en lead (soliste) devant un chœur gospel, pouvoir chanter dans les églises, les temples et tous les lieux de culte en général, pour des associations humanitaires tournées plus particulièrement vers les enfants et les personnes qui souffrent dans le monde. J'aurai peut être cette opportunité grâce à ma rencontre avec ce chef et son chœur gospel ».
Pour ce qui est du résultat de cet affrontement musical que sera « La bataille des chorales », Nadia dit tout simplement : « Nous ferons le maximum. Et que les meilleurs gagnent ! ».
Pour ce qui est des projets, Nadia Djabella prévoit une tournée pour la fin de l'année, ainsi qu'un album avec Sylvain Chomet (compositeur des « Triplettes de Belleville ») et un enregistrement en studio avec le groupe « Deedeeabella ».
Très connue dans la région, Nadia devrait apporter beaucoup de suffrages avec elle lors du vote en direct des téléspectateurs, lors du prime de l'émission, le samedi 12 décembre prochain.

Christine de Valors
Infos : www.myspace.com/deedeeabella

(Article paru dans Le Republicain d'Uzès n°3245, du 3 décembre 2009)


 

Pas de commentaires pour l'instant


Laisser un commentaire

Ce commentaire sera validé par la rédaction avant sa mise en ligne. Tous propos injurieux diffamants et racistes seront bannis du site.

» Faire un commentaire

Publier une annonce

Particuliers, sociétés
Cliquez ici


Professionnels : Avocats, notaires, experts, comptables
Cliquez ici

Lien Themisia
Ce champ est invalide

Rédigez votre petite annonce en ligne, Lire la suite

Déposez votre email ci-dessous

Ce champ est invalide