Ce champ est invalide

Bernard et les voitures anciennes

Anciennes Autos Association est née il y a quelques mois sous l'impulsion de passionnés, dont Bernard Lagrava, installé à Castillon-du-Gard. Tous ces «mordus» partagent leur enthousiasme au quotidien sur Internet.

Bernard Lagrava, joyeux propriétaire d'une Peugeot 403 berline de 1960, a décidé, avec le Vauclusien Francis Jacob (président) et Philippe Brousson de Garrigues-Sainte-Eulalie (secrétaire) de créer en février 2014 une association de passionnés de voitures anciennes : Anciennes Autos Association. Cette structure implantée à Castillon-du-Gard, le village où réside Bernard, son trésorier, a une singularité : «au départ c'est un forum où nous nous sommes tous retrouvés entre passionnés, dès 2009. Nous sommes 120 membres sur le forum aujourd'hui (www.anciennes-auros.fr) et 30 membres de l'association nouvellement créée», précise Bernard Lagrava.

L'objectif de départ pour ces fous de modèles anciens, «c'est de donner une existence juridique à la structure», et de poursuivre les opérations organisées sur tout le Sud, Sud-Ouest et la région Lyonnaise. Il s'agit essentiellement d'organiser des rencontres autour de l'objet de la passion commune de ces propriétaires de voitures anciennes. Mais c'est aussi l'occasion de faire des balades à l'occasion de ce que l'on appelle des «bourses» de la voiture ancienne, comme celle qui s'est déroulée à Auterive (près de Toulouse) en octobre 2013.

D'ailleurs, comme l'indique Bernard, «dès 2009, notre forum sur Internet nous permettait déjà de proposer l'organisation de voyages».

Fait notable, pas de discrimination abusive chez ces amoureux de belles mécaniques anciennes ! «Nous avons un seul critère, comme pour adhérer au forum, posséder une voiture de plus de 30 ans», précise le Dijonnais d'origine, qui n'exclut aucune marque (Jaguar, Alfa Roméo, Seat, etc)

D'ailleurs, Ancienne Autos Association a une vocation internationale et reste attachée à ses origines, son forum et son réseau d'échanges. «Nous échangeons des pièces, partageons des conseils d'ordre mécanique, le tout dans la convivialité. Cela nous permet de tisser des liens», explique celui qui a rencontré Philippe Brousson par le biais du forum, pourtant garagiste à Garrigues-Sainte-Eulalie. Il n'y a d'ailleurs pas de frontières pour les pièces autos, puisque Bernard raconte, par exemple, que des jantes de 304 sont passées de Lyon à Lourdes en passant par Uzès pour répondre à la demande d'un membre.

Lorsqu'on interroge le propriétaire de la Peugeot de 1960, membre du «club 403», sur les origines de sa passion, on apprend que «c'est à l'âge de la retraite, en 2006», qu'il s'est mis à la voiture ancienne. Depuis, il ne quitte plus le volant de sa berline désormais mythique de couleur blanche et bleue : «je l'utilise quotidiennement. J'ai fait 22 000 km rien que l'année dernière, et je suis allé jusqu'à 3 000 mètres d'altitude, au grand Saint-Bernard (un mont dans les Alpes)». Et notre Castillonais n'a pas voulu passer des heures les mains plongées dans le moteur : «je suis allé la chercher à Annecy. Elle était en bon état. Je voulais profiter tout de suite de la voiture ancienne», précise celui qui a contracté un véritable «virus» depuis lors : «je ne ferme pas la porte à un autre achat un jour. Je suis tellement heureux au volant de cette voiture... je redeviens l'enfant au bac à sable avec sa Dinky toys !», s'exclame-t-il avec enthousiasme.

La jeune association de Bernard Lagrava et de ses cofondateurs n'attendent qu'à accueillir de nouveaux membres : «Nous avons toujours le forum pour se coopter. Nous échangeons aussi sur les bourses. Mais nous conservons cette tradition du forum, seul lieu où l'on peut «se voir» au quotidien», raconte le trésorier de Anciennes Autos Association. Notons que, en moyenne, 40 membres se connectent chaque jour sur le forum, et qu'ils privilégient les membres actifs : «au bout d'un an d'inactivité, le compte de l'internaute est fermé». Certes, c'est un monde de passionnés avec qui l'on peut partager dont il est question.

«Machon-gorgeon»

Et s'il y a un moment de convivialité qui définit toute opération, voyage, bourse... de ces joyeux lurons, c'est bien le sacro-saint «machon-gorgeon» : terme d'origine lyonnaise d'après notre passionné qui décrirait un moment convivial autour d'un repas agrémenté d'un verre de vin. «Nous avons détourné quelque peu le terme pour évoquer nos retrouvailles dans le cadre de nos rencontres et nos balades», ajoute Bernard. L'équipée programme notamment en 2015 un déplacement durant 4 jours dans une région du Sud-Ouest ou du Beaujolais. Le logement prévu : mobil-home et camping, une occasion de découvrir une région et de se retrouver dans une grande salle pour une partie de «machon-gourgeon» dont ils ont le secret.

Ces joyeux drilles ne se prennent «pas au sérieux», comme aime à le dire notre Castillonais. À tel point que les passionnés de voitures anciennes ne manquent pas l'occasion de réaliser de fausses remises de trophées : «tout le monde repart avec un prix. On ne fait pas de courses durant notre voyage. Par exemple, dernièrement, nous avons remis le prix de la plus belle voiture anglaise à un de nos participant. Il n'y en avait qu'une !», plaisante Bernard. Une remise identique avait été faite à un modèle espagnol (une Seat 850). Un autre heureux lauréat avait remporté la plus belle panne sur le parcours... Toujours sympathique !

Bonne route à cette jeune association castillonaise et à Bernard, qui n'est pas prêt de retourner à Dijon, passionné qu'il est par son village d'adoption.

Infos : www.anciennes-autos.fr
Mickaël Attiach


Pas de commentaires pour l'instant


Laisser un commentaire

Ce commentaire sera validé par la rédaction avant sa mise en ligne. Tous propos injurieux diffamants et racistes seront bannis du site.

» Faire un commentaire

Publier une annonce

Particuliers, sociétés
Cliquez ici


Professionnels : Avocats, notaires, experts, comptables
Cliquez ici

Lien Themisia
Ce champ est invalide

Rédigez votre petite annonce en ligne, Lire la suite

Déposez votre email ci-dessous

Ce champ est invalide