AccueilPays d'UzèsAndré Vagnon : la passion pour le tango à Saint-Maximin

André Vagnon : la passion pour le tango à Saint-Maximin

André Vagnon est un collectionneur inassouvi, un conteur inépuisable et intarissable, un passionné de tango et un excellent danseur, le mot est faible. Ses trésors sont empilés dans sa maison de Saint-Maximin.
André Vagnon : la passion pour le tango à Saint-Maximin
A.G - André Vagnon.

Pays d'Uzès Publié le , A.G.

André Vagnon, président de L’association Mémoire du tango, fondée en 2016 dans le village, n’hésite pas à montrer ses collections dont il parle avec générosité et amour. Les membres de l’association viennent du monde entier. S’y retrouvent collectionneurs, historiens, musiciens, danseurs et amateurs divers. Ces derniers publient dans les revues Tout Tango et La Salida, se réunissent, font des recherches discographiques et iconographiques, publient sur le site bibletango.com, animent des conférences et des soirées… un agenda bien rempli.

Une maison du tango comme rêve

Cette association porte un beau projet qui ne demande qu’à être réalisé : la création d’une maison du tango afin de mettre à la disposition de tous son patrimoine et d’en préserver la mémoire. Elle serait à la fois un lieu de conservation, qui assurerait l’entretien et la valorisation de son importante bibliothèque, la sauvegarde du matériel amassé par des collectionneurs (plus de 10 000 disques, des films, des cassettes, des revues, des livres, des partitions…) ; un lieu de réception du public, qui pourrait y consulter les documents ; un lieu de manifestations publiques pour organiser des réunions, des conférences, des projections, des bals, des événements à caractère international. Une librairie pourrait compléter ce lieu.

« La Seconde Guerre mondiale a mis un frein à la vogue du tango venu d’Amérique du sud. Lors de la renaissance du tango, Uzès a été l’une des premières villes à accueillir, en 1989, une association Tangueando, créée pour en assurer la promotion, rappelle André Vagnon. Cette association a essaimé en Occitanie et plus particulièrement dans le Gard. Nîmes a été la première ville à ouvrir une salle de danse, la tangueria Milonga del Angel, le 26 décembre 1999, toujours en activité. C’est ainsi qu’Uzès et Nîmes restent des lieux phares pour les amateurs et danseurs de tango. La cité ducale a également accueilli le premier festival de tango, le 11mai 1991 ».

Des projets à venir ?

Mémoire du tango, comme bon nombre d’associations, asouffert de la crise sanitaire mais veut profiter des prochains mois pour relancer ces activités.

«Nous sommes prêts à répondre aux demandes : conférences, démonstration, animation et “musicalisation”, continue le passionné. Bien évidemment, ce qui nous tient le plus à cœur, c’est la création d’une maison afin que ce patrimoine ne tombe pas dans l’oubli».

Alors, André a repris son bâton de pèlerin pour frapper à toutes les portes et faire que le rêve devienne réalité. Comme lors de "Mercredi de la bibliothèque" de Saint-Maximin, le 9 mars dernier, au cours duquel il a présenté son livre "Magic city". Des origines du tango à l’installation de Magic City, vaste parc d’attraction devenu le berceau de ce style à Paris au tout début du XXe siècle, André conte avec beaucoup de passion et de pédagogie une histoire mal connue. Il n’hésite pas à partager quelques anecdotes comme l’origine du mot hot-dog, à évoquer la célèbre Habanera, qui a inspiré à Bizet "L’amour est un oiseau" et le photographe Brassaï, qui a immortalisé les nuits du Magic City. Il apprend au public que ce lieu est à l’origine de la télévision française, Gandhi y a tenu un meeting le 5 décembre 1931 et que la Finlande est le pays où l’on danse le plus le tango actuellement avec un festival annuel à Seinäjoki, en juillet.

"Magic City" est une déambulation dans un demi-siècle de la vie parisienne imbriquée à l’histoire de cette danse rythmée.

Et de conclure : « Les musiques et danses en voyageant s’hybrident ».

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 23 juin 2022

Journal du23 juin 2022

Journal du 16 juin 2022

Journal du16 juin 2022

Journal du 09 juin 2022

Journal du09 juin 2022

Journal du 02 juin 2022

Journal du02 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?