AccueilPays d'UzèsArtisanat : Gard gourmand dévoile son millésime 2023

Artisanat : Gard gourmand dévoile son millésime 2023

Chaque année, le concours du Département du Gard récompense des produits artisanaux distingués par un jury. 75 artisans ont été médaillés pour la qualité de leurs produits, dont huit en Uzège Pont du Gard.
Le concours du Conseil départemental, Gard gourmand, récompense chaque année des artisans locaux. Découvrez le palmarès 2023.
Le concours du Conseil départemental, Gard gourmand, récompense chaque année des artisans locaux. Découvrez le palmarès 2023.

Pays d'Uzès Publié le ,

Comme chaque fin d’année, le Conseil départemental du Gard dévoile la liste des meilleurs artisans des métiers de bouche locaux, à l’issue du concours Gard Gourmand, qui décerne à leurs créations des médailles d’or, d’argent ou de bronze. Ces récompenses garantissent des produits d’excellente qualité, respectueux de la saisonnalité et issus de circuits courts.

Le concours Gard gourmand a 30 ans

«À travers la démarche Le Gard, Militant du Goût, et sa politique en faveur de l’accès de tous à une alimentation de qualité, le Conseil départemental s’engage, pour la promotion des différents terroirs gardois. Le concours Gard Gourmand, qui fête cette année ses 30 ans, permet à la fois la reconnaissance du patrimoine gastronomique et la valorisation des femmes et des hommes qui le font vivre», explique Françoise Laurent-Perrigot, présidente du Conseil départemental.

128 médailles pour l'édition 2023 de Gard gourmand

Au total cette année, 117 concourants, artisans, traiteurs, commerçants, restaurateurs et agriculteurs gardois, qui ont fait déguster 449 produits après s’être inscrits sur le site www.militantdugout.gard.fr au mois de juin dernier.
75 artisans ont été récompensés. 128 médailles ont été décernées avec 40 d’or, 44 d’argent et 44 de bronze.

Encourager la consommation locale

En plus de promouvoir les commerces récompensés, qui bénéficient de ce coup de projecteur en figurant notamment sur le guide Gard gourmand, le Département affirme avec ce concours sa volonté d'encourager la consommation locale.
Depuis quelques années, les produits emblématiques du Gard, tels que l’oignon doux des Cévennes, le taureau de Camargue, les olives et huiles d’olive de Nîmes ou encore la figue de Vézénobres et le vin rosé de Tavel, reconnus par des labellisations en Sites Remarquables du Goût, contribuent également au rayonnement de la démarche au-delà des frontières départementales et favorisent ainsi le développement de la renommée du Gard dans toute la France et sur les marchés internationaux.

Comment fonctionne le concours Gard gourmand ?

192 jurés issus de tous les milieux professionnels et sociaux sur l’ensemble du territoire se sont réunis durant 4 jours (du 3 au 6 octobre dernier) au Purple Campus d’Alès, centre de Formation des Apprentis de la CCI afin de tester 449 produits.
Les dégustations se font à l’aveugle. Les jurés sont choisis de manière à représenter un échantillon «représentatif» de l’ensemble des consommateurs.
La notation prend en compte l’aspect, la saveur, le toucher, l’olfaction et la rétro-olfaction du produit dans une appréciation graduée de «très agréable» à «défaut», en passant par «agréable», «quelconque» ou «léger défaut».
Le palmarès s’opère avec des produits qui doivent obtenir la note minimale de 15/20 pour pouvoir prétendre à un trophée.
24 à 25 produits sont donc dégustés par chaque juré, selon un cahier des charges rigoureux.
Les produits sont répartis en cinq catégories : Accompagnements, fromages ; Boissons ; Charcuteries et plats cuisinés ; Desserts et douceurs ; Pains et spécialités.

Qui sont les médaillés Gard gourmand de l'Uzège Pont du Gard ?

À Uzès, Anthony Marandon (Les Macarons d'Anthony), médailles d'argent pour son pot tout chocolat et caramel à la fleur de sel de Camargue et pour son macaron fraise rubarbe.
À Vallérargues, le chef Cédric Douchin de l'Auberge gardoise reçoit la médaille de bronze pour son foie gras gravlax aux 4 épices.
À Moussac, Christophe Cayuelas, médaille d'argent pour sa tourte seigle aux céréales.
À Vers-Pont-du-Gard, Corinne Romeuf (100 Thés & plantes), médaille de bronze pour son velours de vinaigre framboise.
À Vers-Pont-du-Gard, Pierre Chabert (Diffusion Chabert), médaille d'or pour sa tapenade noire.
À Meynes, Thibault Dombry, médaille d'argent pour sa terrine d'agneau à la châtaigne.
À Arpaillargues-et-Aureilhac, Catherine Roger (Terre d'Uzès) médailles d'or pour son sirop de verveine bio et pour sa confiture de fleurs de sureau et orange ; médailles d'argent pour son sirop de fleurs de sureau et sa confiture d'abricot lavande.
À Garrigues-Sainte-Eulalie, Sandrine Clauzel (La Bombine de Sandrine), médaille d'or pour son macaron caramel beurre salé et sa tarte chocolat caramel ; médailles d'argent pour son entremets pom'caramel et son cake citron.
À Sanilhac-Sagriès, Chantal Arnoux (Gaec Les ruchers de l'Uzège), médaille de bronze pour son miel de lavande.
Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 08 décembre 2022

Journal du08 décembre 2022

Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?