AccueilUzèsAssociation : le club d'athlétisme d'Uzès a 40 ans

Association : le club d'athlétisme d'Uzès a 40 ans

Le club d’athlétisme d’Uzès atteint son âge de maturité. Créé en 1982, il n’a cessé de se développer pour toujours accompagner les athlètes. Un succès basé sur l’implication des bénévoles tout au long de ces quarante années.
Les adhérents de l'Uzac profitent à la fois des compétitions sportives et de la vie de club.
Les adhérents de l'Uzac profitent à la fois des compétitions sportives et de la vie de club.

Uzès Publié le ,

L’histoirea commencé en 1982.André Calliet, figure de la vie uzétienne disparue récemment, est le premier président du club d’athlétisme d’Uzès : l’Uzac. Madeleine Poirson, Jean-Pierre Corp, les différentes personnes qui portent l’association parviennent rapidement à créer une véritable identité mêlant à la fois l’esprit de famille et le goût de la compétition.«Un ADN qui est toujours le même aujourd’hui», sourit Pierre Balme, actuel secrétaire de l’Uzac où il est entré en 1988. Un temps président, il est l’un des piliers du club qui fête cette année ses 40 années d’existence...

À l'Uzac, tout le monde est bienvenu

Les athlètes s’entraînent depuis les premières heures au complexe sportif André-Rancel. Un lieu où des exploits ont été accomplis et des carrières amorcées... Lancers, courses, sauts, presque toutes les disciplines sont exploitées. «Nous avons de nombreux athlètes qui sont ensuite montés en championnats de France, surtout en cross», se félicite Pierre Balme. Mais compétiteur ou non, à l’Uzac, tout le monde est bienvenu.

C’est l’une des raisons expliquant pourquoi le nombre d’adhérents n’a fait qu’augmenter au fil des ans. «Nous sommes à 137 cette saison, 140 l’an dernier, avec presque autant de femmes que d’hommes», se réjouit le président actuel du club, Nicolas Capéran. Malgré la crise de Covid, le club fédère et parvient à garder ses adhérents car plus de 60% renouvellent leur inscription à chaque rentrée.

CaptionLes membres du bureau du club d'athlétisme d'Uzès, qui fête ses 40 ans d'existence.

Esprit d'équipe essentiel

Parfait exemple de cette fidélité, Samuel Rayssiguier a démarré comme jeune athlète et est aujourd’hui l’un des membres du bureau, en plus d’avoir créé l’Union sud athlétisme 30.«Ce regroupement permet à des clubs de réunir des athlètes pour faire des compétitions par équipe, c’est vraiment une bonne chose», encourage Nicolas Capéran. Car même si l’athlétisme est un sport individuel, l’esprit d’équipe est essentiel.

Un esprit qui anime bien-sûr tous les bénévoles du club.«L’encadrement a pu évoluer ces dernières années, nous sommes maintenant huit entraîneurs qualifiés et quatre élèves étudiants en Staps pour les différents niveaux», détaille Pierre Balme. «Un club à taille humaine», résume Nicolas Capéran.

Un rendez-vous sportif annuel à Uzès

En plus des différents déplacements, le cross-country d’Uzès a été relancé il y a deux ans. Il aura lieu le 15 janvier.«Nous tenons à avoir une course à Uzès chaque année», glisse le président, qui a aussi développé les cross scolaires. «Le principe est de faire courir les élèves. Cela a été fait avec des classes de CM2, 6e et 2nd et nous voulons élargir. Nous avons de très bons rapports avec le directeur du groupe scolaire Jean-Macé, Emmanuel Gault, qui est lui-même sportif». Les membres de l’Uzac font aussi régulièrement des interventions en milieu scolaire. Une volonté de devenir de vrais «partenaires des écoles pour être au service de la jeunesse».

Les jeunes sont d’ailleurs accueillis dès l’âge de 6-7 ans pour découvrir les disciplines de l’athlétisme. «Et nous avons créé il y a deux ans une section adulte, sous forme de licence running, encadrée par Arnaud et Lionel. C’est dynamique, ça marche bien», note le secrétaire du club.

Athlétisme : belles performances à Rochefort

Rendez-vous festif pour les 40 ans

Enfin, outre la partie sportive, l’Uzac, c’est aussi une vie de club avec des rendez-vous conviviaux qui reviennent petit à petit. «C’est quelque chose que nous faisions à l’époque avec Michel Durand et Frédéric Vuebat, des castagnades, des galettes des Rois, mais ça avait été un peu délaissé, c’était beaucoup de travail et les gens ne venaient pas toujours, reconnaît Pierre Balme. Là, nous voyons qu’il y a un nouvel engouement alors nous avons déjà organisé une journée de cohésion à la rentrée avec jeux, animations, compétition, avec une soixantaine de personnes".

"Et nous allons donner rendez-vous le 10 décembre aux adhérents et aux anciens du club pour fêter l’anniversaire de l’Uzac». Au programme : repas, musique, exposition de photos, un bon moment qui ne fera que pérenniser l’ambiance de ce club qui a définitivement encore un bel avenir devant lui.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 02 février 2023

Journal du02 février 2023

Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?