AccueilPays d'UzèsDépollution : l'aven de Pouzilhac bientôt sorti d'affaire

Dépollution : l'aven de Pouzilhac bientôt sorti d'affaire

Plus de 40 tonnes de déchets en tout genre ont déjà été extraites de cette faille d’une vingtaine de mètres. L’objectif étant de préserver l’accès à la faune sauvage de cet endroit. Le chantier touche à sa fin.
Véritable dépotoir à ciel ouvert, l'aven de Pouzilhac est en train d'être nettoyé.
SMGG - Véritable dépotoir à ciel ouvert, l'aven de Pouzilhac est en train d'être nettoyé.

Pays d'Uzès Publié le ,

Spectacle désolant aux abords de l’ancienne mine de phosphate à Pouzilhac. À cet endroit non visible de la route mais pourtant bien connu de la population à en voir les tas d’immondices en ressortant, un aven d’une profondeur d’une vingtaine de mètres bénéficie d’un nettoyage des plus fastidieux. « Ces anciennes mines de phosphate n’existent pas sur la carte de Cassini, ni sur le cadastre napoléonien, explique Thierry Astier, maire de Pouzilhac. Selon les anciens, c’est un endroit où, dans les années 90, on venait jeter des animaux morts ».

En effet des dizaines de carcasses de sangliers notamment ont été retrouvées, ainsi que des membres de cheval. Après la fermeture des décharges municipales, les déchets se sont accumulés de manière abondante dans les années 2000. « Nous nous sommes toujours inquiétés de ce site. En 2018, l’EPTB Gardons nous a mis en relation avec le Syndicat mixte des gorges du Gardon (SMGG) pour trouver une solution », rappelle le premier édile.

Flaux commune test du ramassage au porte à porte

Un véritable tournant s’est alors opéré quand des spéléologues nîmois ont exploré le fond de l’aven et ont fait remonter les premières images. La solution était toute trouvée dans pour la dépollution du site. Descendus plusieurs fois dans l’aven, ils ont évalué le volume et la nature des déchets à traiter pour calibrer les besoins. Concrètement, le site se présente sous la forme d’une large faille prolongée d’un puits naturel creusé dans le calcaire urgonien.

Coût de l’opération : 78 280 € HT

Le SMGG a piloté cette action, notamment en accompagnant la commune de Pouzilhac dans la réalisation du dossier de financement. « C’est dans le cadre du plan France Relance que ce chantier a vu le jour. Il est financé par la Direction régionale de l’environnement à 80% », explique Jean-Marie Chanabé, directeur du SMGG. L’intérêt environnemental est plus que prégnant, au vu de la richesse faunistique qui s’y trouve. Salamandres, chauves-souris, crapauds et tritons palmés gravitent dans cet éco-système et vivent dans les profondeurs de l’aven. « La biodiversité ne se limite pas au territoire donné », note le directeur du SMGG, rappelant que Pouzilhac n’est pas membre du syndicat.

Lancer le diaporama6 photos

Cordisteset spéléogues

Pour mener à bien ce travail d’extraction, les missions ont été confiées à trois entreprises dont deux locales. La première basée à Remoulins est en charge de l’extraction des déchets. Tâche assez atypique et inhabituelle pour ces cordistes plutôt habitués à des travaux en hauteur dans le bâtiment et l’industrie. « Nous utilisons des câbles de 18m avec lesquels nous faisons remonter des charges dans des sacs. Nous n’avons pas l’habitude de ce genre de chantier, ça change », précise Jean-Christophe Drillien, gérant de la société spécialisée dans ce type d’interventions. « Il y a bien de la vie au fond d’un des puits avec un véritable écosystème. La matière est dense. Nous retrouvons de la ferraille en énorme quantité, ce qui est quand même étonnant. Nous avons aussi retrouvé une voiture en plusieurs morceaux », confirme Jérôme Carcenac, de l’entreprise Sud Maintenance Valorisation, chargée du recyclage et du traitement des déchets.

Environnement : du compost suspect dans le nord de l'Uzège

Ce site à intérêt faunistique avéré sera à terme clôturé, protégé et suivi. Quant aux cordistes, ils ne sont pas au bout de leurs surprises, même si le chantier touche à sa fin.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 08 décembre 2022

Journal du08 décembre 2022

Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?