AccueilPays d'UzèsInflation : les galettes des Rois à prix d’or

Inflation : les galettes des Rois à prix d’or

À l’occasion de l’épiphanie, le 6 janvier, le dessert traditionnel fait son grand retour sur les tables. Malheureusement, le territoire n’échappe pas à la hausse généralisée des prix.
Inflation : les galettes des Rois à prix d’or
©DRshutter

Pays d'Uzès Publié le , Maëva Valy

Après noël et le jour de l’an, les festivités continuent avec la traditionnelle galette des Rois qui n’est pas épargnée par la flamblée des prix.

Augmentations en cascade

En moyenne, les artisans boulangers uzétiens ont été contraints d’augmenter de 10% le prix de leurs galettes par rapport à l’année précédente. En seulement quelques mois, ces professionnels ont vu les prix de leurs matières premières et celui de leur facture d’électricité exploser.

Rentrée : la course aux fournitures scolaires

Cécile Labrousse propriétaire de la boulangerie uzétienne La Paline, affirme que « les augmentations concernent pratiquement toutes les matières premières ». Pour elle, les plus notables sont le sucre et la levure de 60%, la farine de 40%, ainsi que tous les produits laitiers comme le lait, le beurre, la crème, de 40-45%. Elle précise que « les ventes vont se concentrer sur la période de l’épiphanie, alors qu’en temps normal, la vente s’étale sur plus d’un mois ». Cet avis est& partagé par Mme Delpied, propriétaire depuis 24 ans de la petite boulangerie familiale en face de la mairie d’Uzès, qui elle a été forcée d’augmenter le prix de ses galettes de 15% afin de pouvoir les produire.

Une explication : le coût des matières

Fanny Picon, propriétaire depuis 20 ans de la Boulangerie provençale, bénéficiant d’un tarif bleu, explique que sa « facture d’électricité n’a été multipliée que par trois, passant de 1 000 à 3 000 € », et relativise en constatant que les factures d’autres confrères, en tarif jaune, sont multipliées par dix. Afin de minimiser ces coûts, cette boulangère change sa façon de travailler. Elle est obligée de se restreindre à deux cuissons, alors qu’auparavant le four était constamment en marche afin de proposer des pains chauds. Malgré cela, son constat est sans appel : « Je me retrouve en sous-effectif à cause d’EDF ».

Saint-Maximin : un bel hommage pour Tony Navarro

Malgré les annonces gouvernementales, ainsi que la rencontre, le mardi 3 janvier, entre le ministre de l’Économie Bruno Le Maire, la ministre déléguée aux petites et moyennes entreprises Olivia Grégoire et les représentants des boulangers de France, les artisans interrogés ne se font pas d’illusions. Mme Delpied précise qu’« en général nous ne sommes pas aidés, car nous sommes des artisans, et nous nous débrouillons de nous-même ». Un son de cloche qui résonne aussi dans le discours de la gérante de la Boulangerie provençale, qui déplore « beaucoup de bla-bla, sans actes concrets » de la part du Gouvernement.

Un espoir, la fidélité de la clientèle

En dépit de ces augmentations, les boulangers uzétiens sont ravis de constater que la clientèle est tout de même au rendez-vous. C’est ce qu’observe Fanny Picon à travers une prise de conscience des consommateurs face aux difficultés rencontrées par les boulangers. Cécile Labrousse explique qu’elle a conscience que tout le monde est touché par l’inflation et constate que « si on augmente trop, les gens iront dans les grandes surfaces » où les produits sont moins chers.

“On ne doit pas devenir une boulangerie de luxe, sinon on ne vend plus”

Quant à Mme Delpied, elle souhaite que sa petite boulangerie familiale reste accessible à tous, et affirme qu’elle ne peut pas devenir « une boulangerie de luxe, sinon on ne vend plus ».

L’avenir reste très flou pour toutes ces boulangeries uzétiennes qui avancent « au jour le jour ».

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 02 février 2023

Journal du02 février 2023

Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?