AccueilSportKaraté Uzès : la consécration pour Sandra Rollet

Karaté Uzès : la consécration pour Sandra Rollet

La présidente de l’Association sportive karaté Uzès (ASK Uzès) vient d’obtenir son 6e dan de karaté défense training. La karatékate souhaite désormais ouvrir une section féminine de karaté défense au sein de son club.
Sandra Rollet a obtenu son 6e dan de karaté défense training. Elle fait partie des trois femmes à avoir ce grade dans le Gard.
DR - Sandra Rollet a obtenu son 6e dan de karaté défense training. Elle fait partie des trois femmes à avoir ce grade dans le Gard.

Sport Publié le ,

Un grade synonyme de consécration pour Sandra Rollet. Le 25 juin, à Castelnau-le-Lez (Hérault), lors de la session d’examen de hauts gradés, organisée par la Fédération française de karaté, la présidente de l’ASK Uzès a obtenu son 6e dan de karaté défense training. Un challenge pour celle qui avait passé tous ses autres dan en karaté traditionnel. « Avec le 6e dan, on entre dans la sphère des hauts gradés, souffle avec émotion Sandra Rollet. J’étais la seule féminine et masculine à présenter ce grade en karaté défense ».
Après avoir montré sa pratique technique, seule puis avec son partenaire à la vie comme sur les tatamis Philippe Rollet, la sportive a passé un entretien avec un jury. Un moment suspendu durant lequel Sandra Rollet a récité un poème résumant tout ce que le karaté représente pour elle. « On ne passe pas un dan comme ça. C’est tout un travail, une vraie implication. Le 6e dan n’est pas figé, on est libre de montrer ce que l’on veut tout en restant cohérent et efficace. C’est aussi le début d’un travail interne, plus personnel », explique-t-elle.

À l’issue de sa prestation, Sandra Rollet a appris la bonne nouvelle : elle est désormais 6e dan et peut porter sa ceinture rouge et blanche. « Nous sommes trois femmes dans le Gard à avoir obtenu ce grade et même pas une centaine au niveau national. C’est une satisfaction personnelle et un plus pour mon club car si les professeurs sont gradés, les élèves auront envie de persévérer », poursuit la karatékate qui souhaite lancer en septembre une section exclusivement féminine de karaté défense au sein du club. « Cette séance sera suivie d’un cours mixte afin de rester conscient du rapport de force entre les femmes et les hommes. Le but de ce cours sera d’acquérir des réflexes et sera ouvert aux novices, dès 13 ans ».
Avis aux curieuses qui souhaiteraient s’essayer à cette pratique.

Finir l’année en beauté

Afin de finir l’année en beauté, le club de karaké d’Uzès et ses sponsors ont offert une journée conviviale aux enfants licenciés. C’est Léa qui fut à l’initiative de cette belle journée dans le cadre de sa formation au sein du club.
La matinée a été dédiée à la pratique du karaté avec un stage de pratique, suivi d’un repas tiré du sac.
Mais c’est l’après-midi qui était particulièrement attendu par les enfants. Ces derniers ont pu s’essayer au bowling lors d’une partie suivie d’un affrontement au laser game. Pour clôturer ce beau moment, un goûter a été offert aux jeunes.
Une journée qui marque la fin de la saison et qui a particulièrement plu aux enfants. C’est pourquoi le club essayera de renouveler ces journées sponsorisées par les partenaires au courant de la saison sportive 2022-2023.
Rendez-vous en septembre pour de nouvelles aventures sur les tatamis uzétiens.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

Journal du 03 novembre 2022

Journal du03 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?