AccueilSortirAgendaLa Musique au rendez-vous

La Musique au rendez-vous

L’orchestre de l’école de municipale de musique d’Uzès donnera un concert, le samedi 28 mai, à l’Ombrière avec un programme très varié et travaillé depuis de long mois.
L'Emmu sera pour la première fois à l'Ombrière.
D.R. - L'Emmu sera pour la première fois à l'Ombrière.

SortirAgenda Publié le ,

Pour la première fois, l’orchestre de l’École municipale de musique d’Uzès (Emmu) se produira à l’Ombrière pour un grand concert. Le programme proposé est ambitieux et tous les musiciens comme leurs professeurs n’ont pas ménagé leurs efforts tout au long de l’année pour apprendre les partitions. La directrice de l’Emmu, Brigitte Lelandais, dirigera l’ensemble musicale avec la participation d’Ennio Maso-Lelandais sur l’œuvre de « La petite suite de Dogora » d’Étienne Perruchon, des chœurs de l’Emmu, du chœur des Canards sauvages et du chœur du collège Saint Firmin. Étienne Perruchon a composé, pour donner suite à la commande reçue en 1999 de l’École de musique de Chambéry en Savoie, une grande œuvre « Dogora » pour chœur et orchestre célébrant le passage à l’an 2000. Il a utilisé pour cela une formule qu’il avait initiée en 1996, l’invention d’une langue imaginaire : le dogorien. « Dogora » est achevée quelques années plus tard, en 2003, avec 21 titres pour orchestre symphonique, chœur mixte et chœur d’enfants.
Cette œuvre devient le support du film de Patrice Leconte « Dogora, ouvrons les yeux », tourné au Cambodge, film sans parole, sans récit, sans scénario. Les Dogoriens, ce peuple nomade qui, au fil de son histoire et des transhumances, à force de faire souche ici et là, devient une diaspora de communautés chantantes. Ce peuple vit l’art du chant intérieurement, intensément.

Uzès : l'école municipale de musique prépare son concert du 28 mai à l'Ombrière

110 choristes et 60 musiciens

Ce projet central a été travaillé en amont notamment avec Viviane Simon, chef de chœur des Canards sauvages.

« Pour la réalisation de ce projet, les horaires des classes de formation musicale ont été modifiés permettant de regrouper à chaque fois deux classes pour travailler en chant choral. C’est ainsi qu’une quarantaine d’enfants seront présents et viendront compléter le chœur composé d’une douzaine d’enfants », explique Brigitte Lelandais.

Aux enfants s’ajoutent un chœur de 47 adultes. Au total, 110 choristes et 60 musiciens interpréteront l’œuvre de Perruchon. Cela promet une belle soirée en perspective.

Samedi 28 mai, à 20h30. Tarifs : 12 € et 5 € pour les -12ans. Billetterie auprès de l’Office de tourisme ou sur uzes-pontdugard.com

Le programme

En première partie

Rossini Festival, (arrangement. by Ofburg) ; La Belle et la Bête (Disney) de Howard Ashman et Alan Menken (arrangement. Toshio Mashima) ; La Slavische Fantaisie (concerto pour trompette solo et orchestre sur une fantaisie slave) de Carl Höhne arrangements Tony Cheseaux ; Interplay for Band (œuvre du répertoire d’Harmonie) de Ted Huggens ; Orchestre et chœurs pour La Petite suite de Dogora d’étienne Perruchon, sous la direction d’Ennio Lelandais.

En seconde partie

Around the World in 80 days (œuvre du répertoire d’Harmonie) d’Otto M. Schwarz ; Remember me (Disney – Coco) de Kristen Anderson – Lopez et Robert Lopez arrangements Johnnie Vinson ; España Cañi (paso doble) de Pascual Marquina arrangements Marcel Saurer ; Louis Armstrong’s legend (medley) arrangement. Giancarlo Gazzani.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 08 décembre 2022

Journal du08 décembre 2022

Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?