AccueilPays d'UzèsLussan valorise ses trésors

Lussan valorise ses trésors

La commune, déjà labellisée Plus beau village de France, a reçu le 29 novembre deux prix pour la rénovation du chemin de ronde du château et pour son éclairage. Et la Municipalité ne compte pas s’arrêter là.
Le chemin de ronde du château de Lussan a été refait par la Municipalité.
Le chemin de ronde du château de Lussan a été refait par la Municipalité.

Pays d'Uzès Publié le ,

La vue y est imprenable. Sur les toits du château de Lussan, le chemin de ronde offre un panorama sur tous les hameaux du village. Un lieu confidentiel, où le public ne pouvait pas accéder jusqu’ici. C’est pour faire profiter de ce point de vue exceptionnel que la Municipalité du village a décidé de lancer un chantier de rénovation de ce niveau, fin 2020.

Le chemin de ronde du château de Lussan refait

Les dalles faisant le tour de la toiture sont désormais praticables, les escaliers ont été sécurisés, une lisse de sécurité a été placée et une table d’orientation indiquant ce que l’on peut apprécier de la haut a été installée.

«Cet aménagement améliore vraiment l’intérêt touristique du château et du village de manière générale», se réjouit le maire, Jean-Marc François.

Les visites guidées pour découvrir ce château du XVe siècle se poursuivront donc maintenant jusqu’à son dernier niveau...

Le montant du chantier a atteint 240 000 €, dont 20 000 € investis par la Commune, le reste ayant été pris en charge par les subventions de la Drac, du PETR, de la Fondation du patrimoine et par la participation d’habitants. «Nous avons eu un imprévu avec le paratonnerre qui n’était pas aux normes, il a été refait pour 17 000 €», précise le maire.

Un prix de la fédération du bâtiment

Partenaire précieux de ce chantier, la section gardoise de la Fédération française du bâtiment a remis un prix. «Il est destiné aux communes qui revalorisent leur patrimoine», précise Olivier Polge, secrétaire générale de la FFB du Gard, qui a aussi salué l’appel aux entreprises locales comme Laithier pour cette réalisation. Pascal Crépin, de la Fédération du patrimoine, a lui aussi vanté ce projet : «À la Fondation, nous ciblons le petit patrimoine rural. Ce château vit au quotidien, il est le cœur du village, c’est important. Nous vous accompagnerons pour les prochains projets».

Des projets pour le menhir de Lussan

Car Lussan n’a pas fini de valoriser son riche patrimoine. Outre la salle des plafonds peints du château, le temple, l’église, inscrits à l’inventaire des Monuments historiques, le village possède un autre trésor à améliorer : son menhir.

La mise en lumière du château de Lussan fait mouche

Cette pierre plantée de 5,6m est la deuxième plus haute du sud de la France. «La Drac l’a expertisée et a constaté une fissure, explique Jean-Marc François. Nous avons pour projet de la consolider et aménager l’accès. J’espère que ce chantier sera lancé avant la fin du mandat».

Enfin, la Commune a aussi un projet d’ascenseur pour l’accès aux personnes à mobilité réduite dans une des tours du château, ainsi que l’aménagement d’un second parking au pied du village.

Illumination responsable pour le château du village

Plus tard cette même journée du 29 novembre, Lussan a reçu une autre récompense. Le 3e prix national pour les illuminations du château. Attribué par la Serce, organisme des entreprises de la transition énergétique, le prix a été remis par le directeur régional du concours. Dans son allocution, il a félicité la commune car cette nouvelle récompense vient enrichir le palmarès du village. À savoir le label Village de caractère en 2013, la première fleur obtenue au concours des Villes et villages fleuris et le label Plus beau village de France.

Ce projet d’amélioration de l’illumination du château allient maîtrise de l’éclairage scénographie apaisante et diminution de la facture d’électricité.

Le Pays d'Uzès agit pour la transition écologique

La lumière permet en effet de mettre en valeur le patrimoine et contribue ainsi au développement de l’attractivité touristique. La réalisation se distingue particulièrement par l’adéquation entre l’installation lumineuse et le site. L’éclairage rasant blanc restitue les colories naturelles de la pierre et des rochers. L’intégration des équipements a été particulièrement soignée pour dissimuler les appareils et les câbles.

«Il n’y avait qu’un projecteur. Nous l’avons changé pour mettre une série de spots LED entre les tours, détaille Jean-Marc François. Moins énergivores, ils sont en plus programmables car ils ne sont pas reliés à l’éclairage public». Un investissement de 15 600 € qui permettra de faire 80% d’économie sur la facture d’énergie.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 02 février 2023

Journal du02 février 2023

Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?