AccueilPont du GardUne vie belle leçon de vie du Castillonnais Maurice Ode

Une vie belle leçon de vie du Castillonnais Maurice Ode

Maurice Ode a dédié sa vie de retraité au souvenir des grands conflits du XXe siècle. Il fut président de l’association castillonnaise des Anciens combattants.
Maurice Ode.
A.G. - Maurice Ode.

Pont du Gard Publié le , A.G.

Maurice Ode vient de fêter ses 90 ans. Il est né en 1932 à Saint-Victor La Coste dans une famille de cinq enfants dont il était l’aîné et comme il aime à le préciser avec beaucoup de bonhomie et d’humour : «Je suis encore l’aîné !». Son certificat d’études en poche, son père le presse de trouver rapidement du boulot. Il a cependant la chance de pouvoir entrer dans une école gratuite à Uzès, près du Duché pour y devenir ajusteur. «Mais ce n’est pas un métier qui m’emballait, poursuit-il. Et puis chez nous, on crevait la faim. Je ne mangeais souvent que du pain. Alors j’ai arrêté. J’ai travaillé la terre comme beaucoup ici. Puis ma famille s’est installée près du mas de Rafin dans la propriété de Giumelli qui venait de décéder. J’avais 17 ans. On était en 1949. Et rapidement, ce fut l’âge de partir au service militaire. J’entre au Régiment d’artillerie anti-aérienne et je pars à Coblence (Allemagne). Moi je voulais rester dans l’armée et plus particulièrement rejoindre l’Algérie». Il y passa sept années, sous la forme de trois séjours. Très ému, il souligne. «Ces années-là m’ont beaucoup marqué, je ne peux les oublier. Des camarades massacrés, la venue du général de Gaulle au forum d’Alger, l’exode des pieds-noirs...», et beaucoup d’autres moments qu’il préfère garder pour lui. Par le jeu des mutations, il connut en famille de nombreuses régions de France (Lyon, Bourges…) et puis en 1968, sa dernière mutation, Nîmes, au bureau des garnisons. Il y a vu arriver le 2e Régiment étranger d’infanterie. «Ce fut le dernier événement exceptionnel de ma carrière», souligne t-il. J’eu la mission de loger les légionnaires. J’ai effectué avec leurs épouses arrivées les premières la visite des logements vacants. J’ai mis le règlement dans un tiroir et avec la 2CV de service j’ai conduit ces dames. Le capitaine était absent et je me suis retrouvé seul pour loger une centaine de familles. Tout s’est finalement bien terminé».

Président de l'association des Anciens combattants de 1998 à 2015

L’heure de la retraite sonne en 1985 et il s’installe définitivement avec sa famille à Castillon-du-Gard, près des siens. Tout naturellement, il adhère à l’association des Anciens combattants de la commune dont il sera le président de 1998 à 2015. Il est à ce jour celui qui occupa cette fonction le plus longtemps. Durant cette période, il fut à l’origine des plaques commémoratives placées au monument aux Morts et de la stèle au cimetière de Castillon-du-Gard.

L’an 2014 marque le 100e anniversaire du début de la Grande Guerre et le premier édile de l’époque, Jean-Louis Berne, lui demande de réfléchir à un programme commémoratif.

«Tâche immense pour laquelle j’avais carte blanche. Je me lance avec mon fils et ma sœur. Les soldats présents sur le monument aux Morts seront notre fil conducteur. Plus de six mois de travail d’arrache-pied, de recherches pour aboutir à une magnifique exposition que je verrai en vidéo de mon lit d’hôpital. Une réussite totale».

Mais comment en garder des traces, faire que tout cela ne tombe dans l’oubli et reste dans la mémoire collective ? C’est ainsi que naquit le livre «Castillon-du-Gard en mémoire de nos soldats de 14-18» qui sort en librairie en ce moment, alors que l’on commémore le 104e anniversaire de l’Armistice du 11 novembre 1918.

En ce jour, Maurice Ode, «bon pied, bon œil», était présent auprès de tous les Castillonnais pour honorer la mémoire des leurs. Fin 2015, il a su passer le relais à Dominique Colas mais n’est jamais bien loin.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 08 décembre 2022

Journal du08 décembre 2022

Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?