AccueilPays d'UzèsMontfrin : maîtrise d’ouvrage validée pour le groupe scolaire

Montfrin : maîtrise d’ouvrage validée pour le groupe scolaire

Le conseil municipal s’est réuni en mairie, le vendredi 18 novembre. À l'ordre du jour notamment : travaux et économies !
Les propositions ont été votées à l'unanimité.
©Correspondant - Les propositions ont été votées à l'unanimité.

Pays d'Uzès Publié le ,

Après cinquante candidatures qui ont été reçues dont seulement vingt-sept dossiers étaient recevables, la maîtrise d’ouvrage du nouveau groupe scolaire a été votée à la majorité. Également, une augmentation de 20 centimes sur le prix des repas facturés par le fournisseur à la municipalité, pour la convention pour l’application de la théorie de l’imprévision, a été votée à la majorité.

Politique : Montfrin, le prix de la cantine au menu

Suite à la disparition de cinq tables et d’une trentaine de chaises durant la période estivale, une convention d’utilisation des salles communales ainsi que pour le matériel par les associations a aussi été votée à l’unanimité. Par conséquence, une mise en place de caution pour le prêt du matériel sera établie. Les températures des salles et des écoles seront bloquées sur 19°C, pour faire face à l’augmentation du tarif électrique.

Restauration des statues de bois votée !

Une modification de subvention à été votée à l’unanimité pour la restauration de quatre statues en bois sculptées dont deux protégées de l’église, pour un montant des travaux qui s’élève à 11 760 € dont des subventions pour les deux statues protégées seront versées par la Drac et par la région, le montant restant à la charge de la commune est de 7 755€. Par ailleurs, une subvention pour l’APE a été votée à l’unanimité pour un montant de 750 € qui correspond à la troisième partie des subventions pour les associations.

Téléthon : Montfrin a déjà démarré

Suite aux soutiens de la CCPG, lors du dernier conseil communautaire, les élus ont voté à l’unanimité, la validation du contrat bourg centre
Occitanie pour la commune. Enfin, des travaux d’enfouissement des réseaux secs dont l’électricité, l’éclairage public et Télécoms pour l’impasse Gabriel Péri ont été votés à l’unanimité par une approbation du financement Smeg répartie pour l’électricité : 55 777 € (subventions : 30% Smeg, Enedis 40%, mairie 16 268 €) ; pour l’éclairage public LED : 16 885 € (subventions : 20% Smeg, mairie 14 071 €) et pour les Télécoms : 20 243 €, le montant est intégralement financé par la mairie.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 02 février 2023

Journal du02 février 2023

Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?