AccueilSortirEvènementsNuits musicales d'Uzès : West side story version big band

Nuits musicales d'Uzès : West side story version big band

The amazing keystone big band interprétera une réorchestration de l'intemporelle oeuvre de Leonard Bernstein West side story, le mercredi 27 juillet 2022 dans la cour de l'Évêché d'Uzès dans le cadre des Nuits musicales.
The amazing keystone big band interprétera une réorchestration de l'intemporelle oeuvre de Leonard Bernstein West side story, le mercredi 27 juillet 2022 dans la cour de l'Évêché d'Uzès dans le cadre des Nuits musicales.
NMU - The amazing keystone big band interprétera une réorchestration de l'intemporelle oeuvre de Leonard Bernstein West side story, le mercredi 27 juillet 2022 dans la cour de l'Évêché d'Uzès dans le cadre des Nuits musicales.

SortirEvènements Publié le ,

The amazing keystone big band vous invite à découvrir l’œuvre intemporelle de Leonard Bernstein comme vous ne l’avez jamais entendue. C’est une orchestration inédite de la célébrissime comédie musicale West side story, toute teintée de cuivres, qui sera proposée le mercredi 27 juillet 2022 dans l’emblématique cour de l’Évêché à Uzès. « Nous allons jouer tout West side story en version big band, s’enthousiasme David Enhco, directeur artistique de l’ensemble et trompettiste en son sein. Le big band est la forme orchestrale la plus importante dans le jazz qui permet de créer une vraie richesse musicale. À mon avis, c’est la formation qui se prête le mieux à ce genre d’adaptation. Si on avait moins d’instruments, on ne pourrait pas faire sonner toutes les subtilités de la musique de Bernstein ».

Créer une harmonie

The amazing keystone big band est un grand ensemble de jazz composé de 17 musiciens. À leurs côtés, à l’occasion de cette grande soirée, Neïma Naouri et Pablos Campos prêteront leurs voix afin de donner vie aux multiples personnages de cette incroyable histoire d’amour entre les Jets et les Sharks. Enfin, Sébastien Denigues endossera le rôle du narrateur. « C’est une histoire qui reste toujours d’actualité, un amour impossible, une réécriture de l’histoire de Roméo et Juliette. Mais c’est une histoire qui parle aussi d’intégration. Le tout porté par la musique », poursuit le trompettiste.

Le Forum danse fait ses quartiers d’été

L’adaptation des partitions de Bernstein fut un travail de longue haleine qu’a entrepris Bastien Ballaz, tromboniste et directeur artistique. Mais ce dernier a pu s’appuyer sur la polyvalence et le talent des musiciens du big band pour mener à bien cette orchestration. « Il faut adapter chaque partie de l’œuvre classique en fonction des familles d’instruments. La trompette va créer des impacts sonores, de la puissance de l’énergie. Au contraire, les saxophones vont être très véloces et donner une richesse mélodique que l’on prête habituellement aux violons, détaille David Enhco. Ce fut un vrai challenge d’adapter une œuvre culturelle aussi incontournable et le but de cette réinterprétation, c’est de jouer cette œuvre qu’on adore à notre façon. Il faut que les thèmes principaux soient facilement identifiables. Mais étant musiciens de jazz, nous proposons une relecture originale qui apporte un relief différent à l’œuvre originale ».

Tout en impro...

Cela fait en effet une vingtaine d’années que cette petite famille du jazz improvise ensemble et surtout, s’apprivoise. Car quand on fait référence au jazz, on pense immédiatement à l’improvisation qui s’immisce, petit à petit, au cœur de chaque morceau. Ce compromis entre le savoir et le lâcher prise donne toute sa saveur aux concerts de ce genre musical qui ne ressemble à aucun autre. Ainsi, cette adaptation de West side story ne dérogera pas à la règle et connaîtra ses petits moments d’improvisation. « On a aménagé des tas d’endroits pour que les musiciens puissent improviser tout en utilisant les contraintes de la partition, de la rythmique, de l’harmonie. En tant qu’artiste de jazz, c’est quelque chose qui s’apprend tout au long de notre vie de musicien. On rajoute de l’imprévu pour amplifier la puissance émotionnelle de la musique que l’on est en train de jouer ».

À 21h30, dans la cour de l’Évêché.
Tarifs : entre 25 et 55 €.
Infos et réservations :
nuitsmusicalesuzes.org ou 04 66 62 20 00.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

Journal du 03 novembre 2022

Journal du03 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?