AccueilPont du GardRemoulins : les chiens en piste dans les arènes

Remoulins : les chiens en piste dans les arènes

Les arènes de Remoulins ont accueilli une compétition d'agility canin. Un concours organisé par plusieurs institutions du monde canin pour 91 couples «chien-maître».
91 couples «chien-maître» étaient dans les arènes de Remoulins pour ce concours d'agility canin.
T.D.C. - 91 couples «chien-maître» étaient dans les arènes de Remoulins pour ce concours d'agility canin.

Pont du Gard Publié le , T.D.C.

Un concours d’agility canin a eu lieu récemment, dans les arènes de Remoulins. Il était organisé par le Centre cynophile remoulinois, dont l’accès était libre. Ce magnifique concours d’agility dit «Roger Dupont», du nom d’un juge national, dans les arènes a attiré un public nombreux durant toute la journée, avec pas moins de 91 couples «chien-maître» inscrits.

Plusieurs étapes pour le concours

Plusieurs étapes se sont déroulées, comme l’examen par la vétérinaire avec la présentation du carnet de santé du chien, puis les épreuves d’agility sur un parcours complexe et jumping des grades 35 (le plus élevé) à 1. En partenariat avec l’Institut de formation d'ostéopathes animaliers (Ifao) de Tarascon formant les ostéopathes canins, la Société centrale canine et la Commission nationale des activités cynophiles. Cette compétition a été encadrée par la Fédération internationale canine et Mélanie Maralin, responsable de la section agility.
Par catégorie de sélection de passage, les conducteurs de chien ont cinq minutes pour reconnaître le parcours, car le chien ne le découvre qu’à son entrée en piste. Il sera conduit uniquement sur les seuls guidages en indications visuelles et quelques fois orales de son maître. Une pénalité de cinq points est infligée au binôme (soit cinq secondes) en cas de chute d’une barre. Les chiens engagés sont, en majorité, des chiens de berger australiens et des border collie.

«Mon petit chien d’amour a été formidable malgré le sol où les relances et les freinages en glissades étaient compliqués. Nous faisons une très belle 1re place à l’agility 3 sans faute, malgré tout avec un dépassement de temps. Mais quel bonheur d’avoir une petite chienne bien à l’écoute et qui fait ce qu’il peut pour rattraper ces trajectoires, et faire ce que je lui demande », expliquait Isabelle Fischer propriétaire d’une petite chienne berger.

Beaucoup ont cumulé des points pour l’accession au grade 3.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 08 décembre 2022

Journal du08 décembre 2022

Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?