AccueilUzèsRésidence artistique à Uzès : Évelise Millet s'installe

Résidence artistique à Uzès : Évelise Millet s'installe

La seconde moitié du mois d'octobre a marqué le démarrage d’une nouvelle résidence artistique à la chapelle de la médiathèque. Évelise Millet a investi les lieux pour plusieurs semaines.
La seconde moitié du mois d'octobre a marqué le démarrage d’une nouvelle résidence artistique à la chapelle de la médiathèque. Évelise Millet a investi les lieux pour plusieurs semaines.
Émeline Bertel - La seconde moitié du mois d'octobre a marqué le démarrage d’une nouvelle résidence artistique à la chapelle de la médiathèque. Évelise Millet a investi les lieux pour plusieurs semaines.

Uzès Publié le ,

Et c’est reparti ! Après le loufoque duo Oran qui s’était emparé de la chapelle de la médiathèque au printemps, c’est désormais au tour d’Évelise Millet de s’inscrire dans le programme des résidences artistiques d’Uzès avec son projet « Prendre la mesure des lieux ».

L’an passé, durant une résidence de huit mois dans un laboratoire de recherche de géographie à Besançon, la jeune s’est emparée du concept de « spatial care », développé et théorisé par le géographe Michel Lussault. Durant sa résidence au cœur de la cité ducale, la jeune femme aimerait mettre en application artistique cette récente théorie. « Michel Lussault nous amène à penser le "care" (comprendre soin, ndlr) dans le domaine de l’habitat et parle d’acupuncture urbaine. Dans sa théorie, il emprunte des mots au vocabulaire de la santé comme vulnérabilité et immunité. Il dit qu’il y a pleins d’interdépendances et propose de faire face à ce dilemme et d’oser expérimenter même si cela mène à l’échec. Ce qui l’intéresse, c’est refaire, repenser, redonner de la valeur. Tout ces termes en "re" ». Une expérimentation et un passage du géographique à l’artistique qu’Évelise Millet compte bien réaliser à Uzès.

Balade sensible

Amorcées en 2016 par la Communauté de communes Pays d’Uzès, ces résidences artistiques ont pour but de donner du temps aux artistes afin qu’ils puissent réfléchir sur leur art et s’inscrire dans un projet global, avec la ville et ses habitants. Ces derniers temps, il n’est pas rare de croiser Évelise Millet dans les rues de la cité ducale. Ainsi, jusqu’au 29 octobre 2022, l’artiste explore Uzès et ses environs, prend des notes visuelles et commence à réfléchir à comment appliquer le concept de « spatial care » à la ville. Puis, du 28 novembre au 10 décembre 2022, elle reviendra pour concrétiser son travail. La jeune femme souhaite également se rapprocher du lycée des métiers d’art Charles-Gide et de la MFR pour partager sa réflexion.

Saint-Quentin-la-Poterie : Weronika Lucinska nous met la tête dans les nuages

Enfin, Évelise Millet aimerait créer un engouement à l’échelle local avec une balade sensible organisée le samedi 3 décembre 2022. Les habitants seront invités à arpenter le territoire tout en analysant l’atmosphère sonore, les odeurs, les mobilités ou encore les petits détails qui font la beauté des lieux. Une grille d’analyse sera fournie à chaque marcheur afin d’indiquer leurs ressentis.

La restitution de cette curieuse résidence est prévue courant décembre ou janvier mais pour le moment, l’artiste elle-même est incapable de dire quelle forme elle prendra. Surprise !

Plus qu'une résidence par an
Il y a du changement du côté des résidences artistiques à la chapelle de la médiathèque. À partir de 2023, leur format évolue. Seul un artiste par an pourra s’installer dans ce lieu emblématique de la cité ducale pour réfléchir sur son art et ses possibilités. La résidence sera de fait plus longue dans le temps afin que la réflexion et le projet de l’artiste soient plus aboutis.
Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 08 décembre 2022

Journal du08 décembre 2022

Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?