AccueilUzèsRésultats du Baccalauréat à Uzès : larmes de joie au lycée Charles-Gide

Résultats du Baccalauréat à Uzès : larmes de joie au lycée Charles-Gide

Les terminales du lycée Charles-Gide d’Uzès ont enfin découvert les résultats du Baccalauréat. Une centaine d’élèves s’étaient donnés rendez-vous dans la cour de l’établissement pour ce moment teinté de stress, de larmes et de beaucoup de joie.
La joie et les larmes de certains lauréats après la découverte des résultats. Un bonheur partagé avec leurs parents.
Émeline Bertel - La joie et les larmes de certains lauréats après la découverte des résultats. Un bonheur partagé avec leurs parents.

Uzès Publié le ,

L’attente a enfin touché à sa fin pour les terminales du lycée polyvalent des métiers d'art Charles-Gide à Uzès. Tous attendaient avec impatience ce fameux jour : celui des résultats du Baccalauréat. Ainsi, ce mardi 5 juillet 2022, à 10h précises, ils étaient nombreux devant l’établissement, à attendre l’ouverture des portes afin de pouvoir se précipiter dans la cour. Certains parents étaient également présents, pour partager ce moment inoubliable avec leur enfant, signe du basculement vers l’âge adulte. Même si certains admettent que le bac n’est qu’une formalité, tous sont impatients.

Les portes du lycée polyvalent s’ouvrent et c’est d’un pas décidé que plusieurs petits groupes d’étudiants arrivent dans la cour. Le Graal était bien là : les affiches des différentes filières. Très vite, les premiers cris se font entendre, tout comme les premières félicitations des parents et des professeurs. Beaucoup de jeunes partagent en direct sur les réseaux sociaux leurs résultats, d’autres appellent immédiatement leurs familles pour partager la bonne nouvelle.

Lancer le diaporama9 photos

Uzès : des bornes signalétiques du lycée au haras

Ça et là, quelques larmes roulent sur les joues de certains lauréats, qui n’en reviennent pas d’être admis. « Je suis une personne très stressée. C’est vraiment un accomplissement car j’étais dans une filière qui ne me plaisait pas. Je voulais juste avoir mon bac. J’ai pas de mention, c’est pas grave », sourit Alizée Bonnefoy, qui vient de terminer son cursus de bac pro en Sciences et technologies du design et des arts appliqués (STD2A). « Mais si, tu as mention assez-bien Alizée », l’interrompt sa grande sœur visiblement très fière de sa cadette. « J’en crois pas mes yeux, reprend la bachelière, les larmes aux yeux. Je crois que je vais m’évanouir ». La jeune femme commencera une fac de droit à Nîmes dès septembre.

Une fois qu’ils avaient découvert leurs résultats, les élèves étaient invités à récupérer leurs bulletins de notes auprès du corps enseignant. Pour ce beau moment, l’équipe du lycée n’avait pas fait les choses à moitié : des viennoiseries et des jus de fruits étaient proposés aux bacheliers. Mais un jeune homme a visiblement souhaité arroser dignement cette matinée d’anthologie. Loyd El Brazi a ainsi célébré son diplôme au champagne dans la cour du lycée Charles-Gide. Malheureusement pour lui, il ne restait plus aucune goutte au fond de la bouteille, tant elle fut secouée pour faire péter le bouchon.

Excellente réussite

Alors qu’ils admirent la joie des terminales qu’ils ont accompagnés parfois sur plusieurs années, les deux proviseurs adjoints semblent très satisfaits des résultats de leurs élèves. « On a 100% de réussite sur le bac pro métiers art de la pierre et 90% pour le bac pro tapisserie d’ameublement, détaille Anthony Cuvillier, proviseur adjoint de la section professionnelle. Pour les Certificats d’aptitude professionnelle, on a aussi 90% de réussite. C’est toujours un plaisir de partager ça avec eux. C’est l’aboutissement de la fin de la scolarité secondaire ». En filière générale et technologique, le taux de réussite brut est de 95%. Sept élèves sont aux rattrapages et deux ont été refusés. « Pour les élèves, c’est à la fois la fin de leurs trois années de lycée mais aussi le début de leur nouvelle vie en post-bac », sourit Séverine Pantel, proviseur adjoint des sections générales et technologiques.

Uzès : le collège Jean-Louis Trintignant fête la fin de l’année

Une excellence qui se traduit aussi par les résultats de plusieurs lauréats ayant obtenu les félicitations du jury. À l’image d’Ariane Dimur, lycéenne en filière générale, qui a obtenu son bac avec une moyenne de 19,27 sur 20. « J’espérais avoir la mention très bien mais avoir les félicitations du jury, c’est incroyable », lance celle qui se destine à des études de médecine à Nîmes.

Pour les élèves du second groupe, appelés à passer aux rattrapages, les épreuves ont débuté ce mercredi 6 juillet 2022. Ils devraient être fixés sur leur sort dans le courant de la semaine prochaine.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

Journal du 03 novembre 2022

Journal du03 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?