AccueilSportSport : les escrimeurs uzétiens à la pointe

Sport : les escrimeurs uzétiens à la pointe

Les M17 de l'Escrime club de l'Uzège ont participé au championnat national élite, à Dax. Deux d'entre eux ont été sélectionnés pour la seconde journée de compétition.
Les jeunes de l'Escrime club de l'Uzège ont participé au championnat national Élite M17, à Dax.
Les jeunes de l'Escrime club de l'Uzège ont participé au championnat national Élite M17, à Dax.

Sport Publié le ,

Le week-end des 15-16 octobre à eu lieu le championnat national élite M17 à l’épée à Dax. Cinq tireurs et tireuse de l’Escrime club de l’Uzége y ont participé. «Une grande première pour nos jeunes en première année de cette catégorie et pour le club». Cette compétition regroupe les épéistes de toute la France. Il y en a quatre dans l’année qui qualifieront les jeunes en national 1, 2 ou 3 pour les championnats de France. Les meilleurs formeront l’équipe nationale pour les championnats du monde M17.

Deux jours de compétition pour les escrimeurs uzétiens

La rencontre se déroule sur deux jours avec une épreuve qualificative qui permet de sélectionner les 98 meilleurs pour la journée du lendemain. Ils étaient 207 au départ chez les garçons et 141 chez les filles. Romain, Tony et Thalia n’ont pas été sélectionnés malgré leur envie et leur travail.

Léo avec trois victoires sur six assauts en poule et la victoire de l’assaut de qualification termine 76e sur 207 à l’issue. Manoa, en forme, gagne quatre assauts sur six en poule et son assaut de qualification. Il termine 65e sur 207.

Second jour de compétition intense

Le dimanche, chaque combat a été difficile. «Manoa s’en sort avec trois victoires et trois défaites. Léo deux victoires sur six. Le niveau de la compétition, la chaleur, le stress et la pression fatiguent les organismes. Manoa perd son assaut 13/15, un début difficile, il s’accroche et trouve la solution trop tard, un beau combat», rapporte Romain Chaboisseau, l’entraîneur. Il termine 69e pour son premier tournoi national.

Un jeune escrimeur uzétien hospitalisé

«Léo, donnant tout ce qu’il a dans son premier assaut éliminatoire, s’effondre en fin de match en détresse respiratoire. Il a été transporté en urgence à l’hôpital. Il a pu ressortir le lendemain. Une grosse frayeur pour tout le monde. Rappelons que l’escrime est un sport explosif qui nécessite à haut niveau des efforts très importants», insiste Romain Chaboisseau, soulagé que son élève aille mieux.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 08 décembre 2022

Journal du08 décembre 2022

Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?