AccueilSortirTerralha : la céramique « hors les murs »

Terralha : la céramique « hors les murs »

Le festival Terralha revient dans les rues et les jardins privés de Saint-Quentin-la-Poterie entre le vendredi 15 et le dimanche 17 juillet. Organisé par l’Office culturel, ce festival fait notamment la part belle aux néo-céramistes.
Le festival Terralha propose, entre autres animations, une déambulation dans Saint-Quentin-la-Poterie pour apprécier les œuvres de 20 artistes.
D.R. - Le festival Terralha propose, entre autres animations, une déambulation dans Saint-Quentin-la-Poterie pour apprécier les œuvres de 20 artistes.

Sortir Publié le ,

Quand la céramique décore les jardins. Saint-Quentin-la-Poterie sera, pour la 37e fois, le théâtre du festival européen de la céramique Terralha. L’Office culturel de la Capitale de la céramique met ainsi à l’honneur les artistes présents dans le village et au-delà en investissant plusieurs jardins afin de proposer un véritable parcours de la céramique. Du vendredi 15 au dimanche 17 juillet, pas moins de 20 artistes sont invités à exposer leurs œuvres avec pour thème principal la terre crue. 20 artistes et autant de lieux insolites spécialement aménagés en espaces d’expositions éphémères.

Carte blanche à Safia Hijos

Une carte blanche sera donnée à Safia Hijos, une céramiste qui travaille à Nîmes depuis deux ans. Pour Terralha, elle a réalisé une pièce éphémère in situ sur le sol du temple avec de l’enduit de terre, un mélange d’argile, de sable et de fibres végétales, se réappropriant une technique de construction traditionnellement utilisée pour enduire les murs intérieurs.
Mais Terralha, ce n’est pas que des expositions et une déambulation dans ce village dédié à la céramique.
L’inauguration est prévue le vendredi 15 juillet, à 20h15, avec un Dj set surprise.
C’est également plusieurs ateliers d’initiation et de construction, comme avec l’association Bâtir vivant vendredi et samedi, un atelier de construction d’un four à pain, à base de briques en terre crue. Ce four alimentaire sera mis à feu le samedi soir à partir de 19h30 afin de cuire tartes et miches de pain apportées par les festivaliers pour un grand repas partagé sur la place de la Liberté.
Une série de courts-métrages de performances artistiques avec la terre crue sera également diffusée en continu, de 10h à 20h, dans la salle Joseph-Monier, rue de la Fontaine.

Des expositions à apprécier

Par ailleurs, le public pourra apprécier deux expositions qui sont actuellement en cours dans les lieux culturels du village. La galerie Terra viva sera ouverte pour « Le feu et la glace », une mise en valeur de Zachary Alberts, Mette Maya Gregersen et Benoît Pouplard. Les trois artistes manient la porcelaine, le grès et les émaux - au premier rang desquels le mythique céladon et ses multiples nuances de bleu et de vert - pour créer un univers céramique où se rencontrent la rudesse du minéral et la translucidité de l’élément aquatique.
Le Musée de la poterie méditerranéenne accueille Jacques et Dani Ruelland pour proposer une œuvre fusionnelle. Les pièces présentées offrent un panorama de leurs créations des années 50 à la fin des années 80. C’est donc une rétrospective d’une centaine de pièces qui est proposée.

Plus d’infos sur le programme du festival : capitale-ceramique.com

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

Journal du 03 novembre 2022

Journal du03 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?