AccueilUzèsUne rentrée sous surveillance des parents

Une rentrée sous surveillance des parents

Aux collèges du Redounet et Jean-Louis-Trintignant, les parents d’élèves veillent aux bonnes conditions d’éducation, que ce soit pour les élèves ou le corps professoral.
La rentrée 2022 se fera sans masque dans les collèges uzétiens.
Alban Laffitte - La rentrée 2022 se fera sans masque dans les collèges uzétiens.

Uzès Publié le ,

Près de deux mois après les dernières actions, les collectifs des parents d’élèves des collèges Jean-Louis-Trintignant et du Redounet vont assister à cette rentrée 2022-2023 dans l’attente.

Rentrée : la course aux fournitures scolaires

Une situation stable

Les deux collèges uzétiens auront droit à une rentrée plus apaisée que l’an dernier avec des règles sanitaires allégées par rapport à l’an dernier. Des gestes barrières sont tout de même encore en vigueur au Redounet : respect de la règle de distanciation sociale, lavage de mains à l’entrée du collège, en salle de classe et au réfectoire, se munir d’une bouteille ou gourde d’eau personnelle.
Concernant les effectifs, 696 élèves effectueront leur rentrée les 1er et 2 septembre. 151 élèves seront répartis en six classes de 6e, soit 25,2 élèves par classe. Ils passeront les portes du collège le jeudi 1er septembre, à 8h. Le repas sera assuré à 12h pour les demi-pensionnaires. La reprise des cours se fera à 13h20 pour une fin de journée à 15h20. Les 6e n’auront pas cours le vendredi 2 septembre alors que leur réunion des parents-professeurs aura lieu le mardi 13 septembre, à 17h30.
Pour les 5e, 4e et 3e, la rentrée est prévue le 2 septembre. À 7h50 pour les 5e, qui seront 160 répartis en six classes (26,6 élèves par classe) ; à 8h50 pour les 4e, qui seront 158 répartis en 6 classes (26,3 élèves par classe). Pour ces deux niveaux, les cours se termineront à 12h, avec la demi-pension assurée, sur inscription, le matin, à l’arrivée au collège. Les 3e, qui seront 163 répartis en six classes (27,2 élèves par classe), rentreront à 13h20 pour terminer la première journée à 16h30.

Au collège Jean-Louis-Trintignant, « le nombre d’élèves par classe est élevé cette année mais en phase avec bon nombre d’établissements de l’Académie », réagit Patrick Laget, le principal.

Le collectif des parents d’élèves « laissera les familles s’occuper de la rentrée de leurs enfants avant de se mobiliser, uniquement en fonction d’un constat, avec un objectif tangible », explique Philippe Gibert, membre du collectif. Le groupe du collège sera toutefois présent à la rentrée pour informer les parents d’élèves des 6e sur ses actions et son rôle au sein de l’établissement.

« Nous sommes un peu résignés concernant les effectifs et resterons très vigilants quant au recrutement et la formation des enseignants, alors que de nombreux postes sont restés vacants au niveau national, faute de candidat. Les conditions de travail, en termes de confort et de consommation d’énergie seront également des points qui demanderont une attention particulière. L’énergie est un enjeu financier certain et nous sommes sur la même ligne avec la direction pour faire réagir les pouvoirs publics ».

Les parents d’élèves du Redounet et de Trintignant n’excluent pas des actions communes en fonction de l’évolution de la situation dans l’année.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 29 septembre 2022

Journal du29 septembre 2022

Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

Journal du 08 septembre 2022

Journal du08 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?