AccueilUzèsUzès : Gérard Bressieux raconte le quotidien des Gardois en temps de guerre

Uzès : Gérard Bressieux raconte le quotidien des Gardois en temps de guerre

Dans son dernier livre "Dans la tourmente", Gérard Bressieux s'est intéressé au quotidien des Gardois avant et sous l'occupation. L'auteur dédicacera son ouvrage le samedi 17 septembre 2022 à la Maison de la presse à Uzès.
Gérard Bressieux a écrit un livre sur le quotidien des Gardois avant et pendant la Seconde guerre mondiale.
Émeline Bertel - Gérard Bressieux a écrit un livre sur le quotidien des Gardois avant et pendant la Seconde guerre mondiale.

Uzès Publié le ,

Ancien professeur au lycée Charles-Gide d'Uzès, Gérard Bressieux s’est toujours passionné pour l’histoire contemporaine de son territoire. Après deux ouvrages dédiés à Uzès et à l’Uzège, il a récemment publié un nouveau livre aux Éditions de la Fenestrelle. « J’ai voulu m’intéresser de plus près à une période particulièrement délicate : la Seconde Guerre mondiale vécue par les Gardois. Les autres historiens font débuter leur étude en 1939. J’ai souhaité commencer la mienne en 1934 car, dans le Gard, on a vu arriver très tôt les réfugiés espagnols qui fuyaient le régime de Franco ».

Pour effectuer ce travail de recherches, débuté il y a trois ans, Gérard Bressieux s’est rendu aux archives de Nîmes, et ce, même en temps de confinement. « Les archives de la France de Vichy sont aujourd’hui largement ouvertes ce qui m’a permis d’approcher d’assez près le quotidien des Gardois de l’époque, se souvient-il. Je voulais voir comment les habitants du Gard s’étaient comportés durant l’occupation mais aussi s’ils avaient senti venir le vent tourner et la guerre arriver. À l’époque, il n’y avait qu’une obsession : il ne fallait pas que la tragédie de la Première Guerre mondiale se reproduise. Personne ne pensait que ça allait recommencer... Ou alors ne voulait pas le voir ».

Uzès : un Sigalon accroché à la Mairie

Gérard Bressieux a aussi souhaité raconter le quotidien des Gardois sous l’occupation allemande. Pour rappel, 2 000 soldats allemands étaient positionnés à Nîmes et ont été aidés par des groupes qui faisaient la chasse aux résistants. « Je pose aussi une question très humble "Et nous, qu’aurions-nous fait ?". À l’époque, la plupart des gens ont attendu que ça se passe mais d’autres se sont engagés dans la Résistance. Au début, la guerre semblait loin aux Gardois alors que le territoire était encerclé par les problèmes avec l’Italie de Mussolini à l’est et l’Espagne de Franco au sud. Ça n’a pas empêché certaines personnes de s’engager. En Uzège, nous avons eu deux réseaux de résistance majeurs. Je parle aussi beaucoup des réseaux qui se sont mis en place pour cacher les Juifs », conclut l’auteur.

Gérard Bressieux dédicacera son livre «Dans la tourmente» le samedi 17 septembre 2022, de 9h à 12h, à la Maison de la presse d'Uzès.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 29 septembre 2022

Journal du29 septembre 2022

Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

Journal du 08 septembre 2022

Journal du08 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?