AccueilUzèsUzès : Mise en beauté du parc du Duché

Uzès : Mise en beauté du parc du Duché

À Uzès, le parc du Duché a fait peau neuve. Trois aires de jeux destinées aux enfants ont été installées, pour leur plus grand plaisir.
Sophie Marinopoulos a détaillé avec précision chacune des aires de jeux.
Émeline Bertel - Sophie Marinopoulos a détaillé avec précision chacune des aires de jeux.

Uzès Publié le ,

Le parc du Duché et ses nouvelles installations ont été inauguré en grande pompe ce mercredi 1er juin 2022 par les élus de la Communauté de communes Pays d’Uzès (CCPU) et de la Ville. Cette inauguration coïncidait avec la première journée enfance et famille organisée par la CCPU. Un événement que la Collectivité espère pouvoir renouveler tous les ans. « Une inauguration, c’est toujours un moment très important. L’aboutissement de nombreux mois de travail », a souligné le maire d’Uzès, Jean-Luc Chapon. L’aménagement aura coûté 295 564,51 € TTC à la Ville.

Des aires de jeux adaptées

Les installations de l’aire de jeu du Duché ont pour vocation de se fondre dans le décor du parc grâce à des matériaux nobles et à des couleurs naturelles. Un projet qui ne doit rien au hasard et qui se veut dans la continuité du travail en faveur de la jeunesse et des familles. C’est Sophie Marinopoulos, adjointe au maire, déléguée à la famille, à la citoyenneté et à l’enfance et psychologue spécialisée dans les questions liées à l’enfance, qui a accompagné et porté cette ambitieuse réalisation. « Les enfants ont besoin de jouer pour grandir. Grandir, c’est jouer. Il faut associer le jeu et le travail. Nous avons le souci que les familles puissent se sentir bien à Uzès », souligne la professionnelle. « Et pour nous, rien du tout ! », s’est exclamé le premier édile. Il est vrai que les adultes peuvent être un peu jaloux de ces trois belles aires de jeux.

L'équipe première de l'ESPU ramène la coupe Gard-Lozère à la maison

Pas d’inquiètude Monsieur le Maire : le 1er juillet 2022, deux tables de jeux pour adultes vont être installées. Elles sont en cours de fabrication par les élèves du lycée polyvalent des métiers d’art Charles-Gide. Dessus, les joueurs pourront retrouver des plateaux d’échecs, de dames ou de cartes. Une jolie façon de fédérer les générations autour d’un espace naturel. Alors, à vos jeux !

Avec sa hauteur très limitée, cette aire est destinée aux enfants de moins de 4 ans. Les bouts de choux pourront développer leurs sens grâce à des jeux sensoriels. Dans la maison, un petit mur d’escalade ou une petite échelle adaptés aux tout-petits permettent d’accéder au Graal : le toboggan. Et cerise sur le gâteau, les petits écureuils qui ornent cette jolie maison aux couleurs naturelles ont été spécialement réalisés pour la ville d’Uzès. Aux côtés de ces installations, deux balançoires, une verte et une bleue, font le plaisir des petits... et des grands. «Les adolescents viennent s’y installer pour manger un sandwich ou discuter. La balançoire verte est destinée à être utilisée par plusieurs enfants en même temps pour leur inculquer l’esprit collaboratif et collectif. C’est un enjeu de socialisation majeur. La bleue a été pensée pour s’adapter à des enfants présentant des problèmes moteur». D’autres agrès comme des plots où travailler l’équilibre et des trébuchets ont aussi trouvé leur place.

Avec sa hauteur très limitée, cette aire est destinée aux enfants de moins de 4 ans. Les bouts de choux pourront développer leurs sens grâce à des jeux sensoriels. Dans la maison, un petit mur d’escalade ou une petite échelle adaptés aux tout-petits permettent d’accéder au Graal : le toboggan. Et cerise sur le gâteau, les petits écureuils qui ornent cette jolie maison aux couleurs naturelles ont été spécialement réalisés pour la ville d’Uzès. Aux côtés de ces installations, deux balançoires, une verte et une bleue, font le plaisir des petits... et des grands. « Les adolescents viennent s’y installer pour manger un sandwich ou discuter. La balançoire verte est destinée à être utilisée par plusieurs enfants en même temps pour leur inculquer l’esprit collaboratif et collectif. C’est un enjeu de socialisation majeur. La bleue a été pensée pour s’adapter à des enfants présentant des problèmes moteur ». D’autres agrès comme des plots où travailler l’équilibre et des trébuchets ont aussi trouvé leur place.

Grâce à ces multiples agrès, cette aire destinée aux 4 ans et plus permet une évolution dans l’apprentissage et promet de multiples heures d’amusement et d’essais aux enfants. «Au bout de dix passages sur un agrès, les enfants vont le réussir. C’est pour les pousser à mesurer et dépasser leurs limites», développe Sophie Marinopoulos. On retrouve sur cette cabane en troncs un mur d’escalade, une barre de pompier, un filet, des anneaux etc. Au sol, comme pour les deux autres aires de jeux, des graviers ont été disposés. Ils amortiront les chutes des petits mais ont aussi un intérêt environnemental. «Les déchets ne s’enfoncent pas dans ces graviers. Les animaux ne les aiment pas et ne s’y aventureront donc pas. Enfin, les mauvaises herbes ne pourront pas y pousser».

Grâce à ces multiples agrès, cette aire destinée aux 4 ans et plus permet une évolution dans l’apprentissage et promet de multiples heures d’amusement et d’essais aux enfants. « Au bout de dix passages sur un agrès, les enfants vont le réussir. C’est pour les pousser à mesurer et dépasser leurs limites », développe Sophie Marinopoulos. On retrouve sur cette cabane en troncs un mur d’escalade, une barre de pompier, un filet, des anneaux etc. Au sol, comme pour les deux autres aires de jeux, des graviers ont été disposés. Ils amortiront les chutes des petits mais ont aussi un intérêt environnemental. « Les déchets ne s’enfoncent pas dans ces graviers. Les animaux ne les aiment pas et ne s’y aventureront donc pas. Enfin, les mauvaises herbes ne pourront pas y pousser ».

Cet espace est dédié aux enfants de 8 ans et plus. Il a été spécialement pensé pour que les jeunes puissent développer leurs sens de l’agilité et de la motricité. Les trois nids de la structure sont atteignables grâce à des filets sur lesquels il faut s’accrocher et s’élancer. « C’est aussi un moyen de leur faire travailler leur vision dans l’espace, les repères spatio-temporels et par conséquent les mathématiques, précise Sophie Marinopoulos. Et puis, il ne suffit pas de monter sur le nid le plus haut, il faut aussi trouver les solutions pour en redescendre. Ça fait travailler la perception du corps dans l’espace ». Avec sa couleur bleue et sa structure en bois, cette aire de jeux se fond à merveille dans son environnement. « C’est un espace qui porte un esthétisme de la nature », souffle la professionnelle de l’enfance.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 08 décembre 2022

Journal du08 décembre 2022

Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?