AccueilUzèsUzès : nouvelles tables pour le parc du Duché

Uzès : nouvelles tables pour le parc du Duché

Le vendredi 7 octobre, deux tables ont été inaugurées au parc du Duché. Un mobilier créé spécialement par les élèves du lycée polyvalent des métiers d’art d’Uzès.
L’inauguration s’est déroulée en présence du maire, de la région, du lycée et de trois représentants élèves.
©LucasLaberenne - L’inauguration s’est déroulée en présence du maire, de la région, du lycée et de trois représentants élèves.

Uzès Publié le ,

C’est au soleil et au milieu des promeneurs que s’est tenue vendredi dernier l’inauguration de deux nouvelles tables au parc du Duché à Uzès. Situées non loin des balançoires, près des zones de musculation, deux tables circulaires en marbre et leurs huit assises ornent désormais le paysage. Particularité ludique de ces deux créations, un échiquier incrusté à même la pierre au centre de chacune des tables. Pour joueurs ou pique-niqueurs, un nouveau mobilier urbain qui ne devrait pas manquer de plaire aux Uzétiens.

Un aménagement crée par des lycéens

Façonnées de toutes pierres par les étudiants du lycée polyvalent des métiers d’art Charles-Gides, ces deux tables sont le fruit d’une année de travail pour les apprenants (ébéniste et marbrerie). « Dix élèves ont participé à ce projet. Commande, réalisation, livraison, suivi d’un calendrier, cet exercice est très formateur pour nos élèves. On est en plein dans les conditions réelles de travail », décrit Fabien Camelio, professeur responsable du projet.

Un projet soutenu par la mairie

Soutenu par la Municipalité, le projet rentre dans le cadre de l’aménagement du parc. « Nous avons souhaité pour cette construction qu’elle représente un lieu intergénérationnel, agréable, utile et ludique. Nous sommes très fiers de cette collaboration. Et au vu du résultat, ce ne sera certainement par la dernière », a d’ailleurs tenu à témoigner Sophie Marinopoulos, adjointe à la mairie.


“Un vernis “anti-tag” a également été appliqué”

Dans cette construction, la Municipalité a notamment assuré l’achat des matières premières (granit noir, marbre, pierre de Lens , bois) pour un coût de 1 880 €. « Etcun vernis “anti-tag” a également été appliqué », précise le maire. Enfin, la construction a également été saluée par l’inspecteur académique des métiers d’art, « ces tables sont l’incarnation parfaite de ce que nos métiers défendent. Par le biais d’un savoir-faire d’époque, sur un espace patrimonial, nous travaillons sur des rendus contemporains. Une alliance des époques dont nous sommes fiers », a défendu Christian Torremoneil, inspecteur académique.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 08 décembre 2022

Journal du08 décembre 2022

Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?