AccueilUzèsUzès : une virée en navette bien pratique

Uzès : une virée en navette bien pratique

En fin d'année, durant trois mois, une navette mensuelle a été mise en place pour acheminer les habitants du quartier des Amandiers d'Uzès à divers endroits. Après cette expérimentation plutôt réussie, l'opération pourrait être réitérée.
La navette propose un trajet depuis le quartier des Amandiers d'Uzès vers la zone commerciale Pont-des-Charrettes.
C.F.-B - La navette propose un trajet depuis le quartier des Amandiers d'Uzès vers la zone commerciale Pont-des-Charrettes.

Uzès Publié le ,

Un petit outil mais qui change le quotidien. C’est dans cette optique que les services de l’État ont mis en place pour expérimentation une navette mensuelle acheminant les habitants du quartier des Amandiers à Uzès à divers endroits stratégiques. La première virée s’est déroulée en octobre, où une trentaine de personnes ont pris place dans le mini-bus. «C’était une demande des résidents du quartier qui est remontée. Nous avons décidé de faire un premier essai durant trois mois», précise Cloé Demeulenaere, sous-préfète chargée de mission auprès de la préfète du Gard. En effet, ce service très apprécié par les Uzétiens pourrait être réitéré dans l’année. «Il est très utile pour nous. Habituellement, nous allons faire nos courses à pied à Montaren. Alors là ça change», murmure Fatima. «C’est la troisième fois que nous la prenons, je suis contente. Nous sommes souvent très chargés et les sacs sont lourds», ajoute sa voisine de bus. «C’est une réussite et cette navette est très appréciée», ajoute Aline Da Silva médiatrice chez Amande & co, le café citoyen du quartier des Amandiers.

«Nous avons fait remonter les besoins et les attentes des habitants à la référence du quartier qui les a transmis aux services de préfecture», ajoute Fouzia.

Ainsi, trois départs sont proposés le mercredi matin, à raison d’une fois par mois. Trois arrêts sont prévus : Intermarché à Montaren-et-Saint-Médiers, le roind-point situé à l’entrée d’Uzès avec des commerces et un pôle médical. Enfin, la zone commerciale de Pont-des-Charrettes est le troisième arrêt. Le coût est de 3 € comprenant l’aller-retour. Le trajet est gratuit pour un enfant de moins de 12 ans accompagnant son parent. «Nous avons fait remonter les besoins et les attentes des habitants à la référence du quartier qui les a transmis aux services de préfecture», ajoute Fouzia.

L’outil est financé grâce au Fonds de participation des habitants (FPH). Il est abondé par l’État bien sûr, mais aussi par d’autres collectivités comme le Conseil départemental du Gard et la Communauté de communes Pays d’Uzès (CCPU).

À ce service, s’ajoute la navette gratuite circulant le samedi, jour de marché, partant du quartier Mayac et desservant les autres quartiers uzétiens.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 02 février 2023

Journal du02 février 2023

Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?